1,5 millions de véhicules perdus pour les constructeurs européens

Publié le par

L’ACEA a fait ses comptes depuis le début de la crise sanitaire due au Coronavirus. La production des constructeurs européens a baissé de 1,5 millions de véhicules et plus de 1,1 millions des salariés de ces entreprises sont temporairement au chômage.

Crédit photo : ACEA
Crédit photo : ACEA

L’ACEA (association des constructeurs européens d’automobiles) vient de communiquer un bilan provisoire des effets de la crise sanitaire due au Coronavirus. La perte de production s’élève à 1,5 millions de véhicules pour les constructeurs européens. Le nombre précis atteindrait exactement 1 465 415 voitures particulières, utilitaires, poids lourds et bus. Un nombre qui augmente à grande vitesse et qui grimpera tant que les usines seront fermées. La perte concerne aujourd’hui 18 jours ouvrables en moyenne en Europe. Un coup d’arrêt qui s’est traduit par un impact direct sur les emplois de 1 138 536 salariés de ses entreprises. Un total qui ne prend pas en compte les nombreux collaborateurs des équipementiers et fournisseurs impactés de la même manière par l’arrêt de ces lignes de production. Au sein des différents pays et des différentes marques, les conséquences en matière d’emploi ne sont pas les mêmes selon l’ACEA. La grande majorité des collaborateurs concernés ne travaillent plus du tout, alors qu’une minorité poursuit une activité partielle. L’ACEA publiera chaque semaine un état des lieux en matière de production et d’emploi afin de suivre l’évolution du secteur. Ces données sont en libre accès sur le site internet de l’ACEA, sur ce lien pour l’évolution des emplois touchés et sur celui-ci pour les pertes de production.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos