+19,4 % des bénéfices de Ferrari au premier trimestre 2018

Publié le par

L’accroissement des ventes (+6,2 %) réalisé par Ferrari durant le premier trimestre 2018 permet à la marque d’engranger un bénéfice net de 149 millions d’euros.

+19,4 % des bénéfices de Ferrari au premier trimestre 2018

Ferrari, le fabricant italien de voitures de luxe, a confirmé hier que ses objectifs pour l’année 2018 avaient été remplis. Et pour cause, au cours du premier trimestre, il enregistre une progression de 19,4 % de son bénéfice net, estimé à 149 millions d’euros.

Selon le consensus Factset Estimates, les analystes tablaient sur 135 millions d’euros. C’est finalement avec 149 millions que Ferrari enregistre « un nouveau trimestre record ». Une somme qui présage, selon la marque italienne dans un communiqué, « une autre excellente année ».

Sur le premier trimestre, Ferrari a livré 2 128 bolides, soit une croissance de 6,2 % par rapport l’année passée sur la même période. Sur la totalité de l’année 2018, la marque au cheval cabré ambitionne d’écouler plus de 9 000 véhicules et table sur un chiffre d’affaires supérieur à 3,4 milliards d’euros. Pour l’heure, le chiffre d’affaires a progressé de 1,3 %, à 831 millions d’euros (contre 821 millions en 2017).

Ferrari vise également un résultat d’exploitation (Ebitda) égal ou supérieur à 1,1 milliard d’euros, ainsi qu’une dette nette industrielle inférieure à 400 millions. À l’horizon 2022 au plus tard, le constructeur prévoit un Ebitda ajusté de 2 milliards d’euros et de porter, d’ici 2021, la dette nette industrielle à zéro.

Hausse des livraisons internationales

Dans le monde, les chiffres pointent vers le haut. Les livraisons ont progressé de 6,7 % en Europe-Moyen-Orient-Afrique, principal marché du groupe avec 1 103 sportives commercialisées. L’Italie, la France et la Royaume-Uni ont également connu une nette hausse, qui s’établit, elle, à deux chiffres.

En Asie, la Chine, Hong-Kong et Taïwan ont enregistré un bond de 13,7 % des ventes, le reste de l’Asie-Pacifique affiche une progression de 3,8 %, et enfin les livraison aux Etats-Unis ont augmenté de 4,4 %.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos