19 % des Français ne savent pas s’ils achèteront un VN ou un VO

Publié le par

19 % des Français ne savent pas s'ils achèteront un VN ou un VO

Selon une étude réalisée par l’Institut de sondages OpinionWay pour 321auto.com*, les Français (l’échantillon sondé est de 1 000 personnes) qui sont 53 % à avoir opté pour un modèle d’occasion lors de leur dernier achat sont 44 % à affirmer qu’ils achèteront également un VO lors de leur prochaine transaction automobile. Motifs évoqués : ne pas dépenser trop d’argent, ne pas subir une décote du neuf trop importante, manquer de moyens pour acquérir le VN convoité et absence de crainte (94 % des sondés ayant acheté un VO n’auraient jamais rencontré de problèmes). Pour autant, l’achat des voitures neuves ne faiblit pas. 38 % des interviewés ont précédemment acheté un VN et ils sont 37 % à envisager d’en acheter un quand le moment se présentera. Il faut donc retenir le poids, dans ce sondage, de la population encore incertaine lorsqu’elle doit se projeter sur son futur achat automobile. 19 % de ces Français ne savent pas s’ils achèteront un VN ou un VO. Enfin, après la visite chez le professionnel de l’automobile, Internet arriverait en seconde position des canaux de recherche utilisé par les particuliers.

* Sondage effectué en mai 2008.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos