19 % des appels n’aboutissent pas en concession

Publié le par

Selon le baromètre trimestriel de Kibitoh, près de 19 % des appels téléphoniques passés au sein d’un échantillon de 100 concessions n’ont pas abouti au cours du 2ème trimestre.

19 % des appels n’aboutissent pas en concession

Chaque trimestre, Kibitoh, révèle les résultats de son étude sur les appels entrants en concessions. La société spécialisée dans le Call Tracking surveille un panel de 100 concessions et mesure leurs performances en matière de captation des appels. En trois mois, ces établissements ont reçu 282 000 appels pour un temps moyen de 2 minutes 50 secondes. L’origine des appels provient à 78 % de moteurs de recherche, à 13 % d’annuaires téléphoniques et à 9 % des sites internet des concessionnaires. Sur l’ensemble des coups de fil, 59 % sont issus du département de la concession, 27 % des départements limitrophes et 14 % d’autres départements. Sans surprises, les appels arrivent autour de la pause déjeuner, avec un afflux en début de semaine. Un nombre important d’appels échappe donc aux concessions pendant la pause déjeuner. Au total, 19 % des appels n’aboutissent pas, soit 53 600 coups de téléphone sur trois mois, ce qui donne 179 leads manqués par mois par établissement. Sur les 100 concessions du panel, la meilleure prend en charge 96 % des appels tandis que la plus mauvaise se contente de 35 %.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos