2019, année clé pour la transformation de la marque Volkswagen

Publié le par

Volkswagen accélère sur l’électrique mais va supprimer des emplois.

2019, année clé pour la transformation de la marque Volkswagen

Lors de la présentation de ses résultats, le 13 mars, à Wolfsburg, la marque Volkswagen a rappelé que l’année en cours jouera un rôle clé dans sa transformation. Les investissements dans les problématiques d’avenir vont s’intensifier d’ici à 2023 pour un montant total de 19 milliards d’euros, soit 8 milliards d’euros de plus que prévu sur la période 2019-2023. Dans le même temps, la marque a annoncé entre 5 000 et 7 000 suppressions de postes d’ici à 2023 afin de prendre en compte les investissements dans la conversion électrique des modèles commercialisés.

Objectif de + 5 % de productivité dans les usines

L’objectif est de réaliser ces investissements en utilisant les propres ressources de la marque et d’atténuer la hausse des coûts associée aux réglementations plus strictes sur les émissions de CO2 et de gaz d’échappement. Ceci implique une amélioration durable des résultats financiers de 5,9 milliards d’euros par an à compter de 2023. Pour cela, la marque Volkswagen a décidé de réduire les coûts des matériaux et le nombre de versions. Les usines vont, quant à elles, devoir améliorer leur productivité de 5 % par an. Des hausses des bénéfices et des marges de vente sont également au programme.

« Les mesures mises en œuvre dans le cadre du programme d’amélioration des bénéfices vont permettre à notre marque d’atteindre un niveau de rendement compétitif de 6 % en 2022. Cette amélioration nous permettra de financer les dépenses initiales associées à la transformation et d’être à la hauteur de nos aspirations stratégiques à l’ère de l’électrique », explique Arno Antlitz, membre du directoire de la marque Volkswagen en charge des finances.

Au cours des dix prochaines années, la marque va produire plus de 10 millions de véhicules électriques basés sur la plateforme MEB. Le premier modèle lancé sera l’ID.1, qui sera présentée à l’IAA. Les clients pourront précommander l’édition de lancement de l’ID. à compter du 8 mai. « Au vu de l’intérêt affiché par les distributeurs pour la famille ID., il est fort probable que l’édition de lancement soit épuisée avant même la présentation du modèle au mois de septembre », indique Jurgen Stackmann, membre du directoire en charge des ventes.

Perspectives 2019 : priorité à la croissance rentable

La marque cible une marge d’exploitation de 4 à 5 % pour l’exercice en cours. Malgré les perspectives économiques moroses sur les principaux marchés, une croissance du chiffre d’affaires de 5 % est envisagée. Les livraisons devraient se maintenir à un niveau similaire à celui de l’année dernière, le dynamisme se renforçant en cours d’année.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos