Le véhicule autonome pourrait générer une économie de 21 milliards d’euros

Publié le par

Chaque année, les accidents de la route coûtent des milliards d’euros aux économies nationales. Selon une étude du cabinet de conseil Expert Market, ce sont plus de 21 milliards d’euros d’économies qui pourraient être réalisées en France grâce aux véhicules autonomes.

Le véhicule autonome pourrait générer une économie de 21 milliards d’euros

Les acteurs du monde de l’automobile s’accordent sur l’utilité des véhicules autonomes dans la fluidification de la circulation mais surtout, dans la réduction de l’accidentalité routière. Les équipes du cabinet de conseil Expert Market se sont justement intéressées aux montants en PIB perdus dans les accidents de la circulation chaque année dans 73 pays et les ont comparé à ceux obtenus dans le cas d’une généralisation des véhicules autonomes sur les routes. Avec 1 % du PIB perdu dans la circulation, la France se place 14e dans le top 20 des pays où le véhicule sans conducteur pourrait faire économiser des milliards d’euros.

1 % du PIB perdu en France

Alors qu’Expert Market a évalué à 23 milliards d’euros le montant perdu actuellement chaque année à cause des accidents de la route, les véhicules autonomes sans conducteur pourraient permettre de réduire d’environ 20,7 milliards d’euros les dépenses liées aux accidents de la route.

Mais le constat est encore plus impressionnant avec les États-Unis, en tête de ce top 20, avec 324 milliards d’euros perdus chaque année dans les accidents de la route, soit le plus large pourcentage de PIB perdu au monde. Si l’ensemble des véhicules aux États-Unis étaient autonomes, le montant du PIB dépensé dans les accidents de la route pourrait alors diminuer de plus de 291 milliards d’euros.

L’ensemble de l’étude est à retrouver ici

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos