À peine commercialisée, l’Arona séduit déjà

Publié le par

En 2017, Seat a enregistré une croissance de 14,2 % en France avec 24 225 unités commercialisées. Lancée en novembre dernier, l’Arona enregistre déjà près de 6 000 commandes dans l’Hexagone. Un chiffre que Seat ambitionne de surpasser, afin d’atteindre les 10 000 ventes en 2018.

À peine commercialisée, l’Arona séduit déjà

Après l’Ateca, Seat complète sa gamme de SUV en lançant son petit frère, Arona. Il s’agit du troisième lancement de la marque espagnole en 2017, après la Leon et la nouvelle Ibiza. Positionné sur le segment B-SUV, l’Arona est le premier SUV urbain généraliste du groupe Volkswagen.

Tous les systèmes d’assistance à la conduite et d’info-divertissement déjà connus et appréciés sur d’autres modèles de la marque sont présents à bord. On retrouve notamment le Front Assist, le régulateur de vitesse adaptatif (ACC), le start/stop (combiné avec l’ACC et la transmission DSG), l’aide au démarrage en côte (HHC), le détecteur de fatigue, le capteur de pluie et de luminosité, le freinage anti multi-collision, ou encore l’accès et démarrage sans clé Keyless Access.

La gamme du SUV s’articule autour de quatre finitions (Reference, Style, FR et Xcellence) et 75 % des clients devraient privilégier les finitions haut de gamme, à savoir FR et Xcellence. Plus compacte que la plupart de ses concurrentes avec une longueur de seulement 4,14 mètres pour une hauteur de 1,54 mètre, l’Arona ne manque pas d’atouts. Son coffre – le plus grand de sa catégorie – dispose, lui, d’une capacité de 400 litres.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos