Allianz lance une assurance pour les véhicules semi-autonomes

Publié le par

D’ici à 2035, près de 30 % des véhicules produits dans le monde seront partiellement ou totalement autonomes, selon une étude du cabinet Oliver Wyman. C’est parti de ce constat qu’Allianz lance aujourd’hui une offre spécialement pensée pour ce type de modèles.

Allianz lance une assurance pour les véhicules semi-autonomes

Sans attendre 2035, certains véhicules sont d’ores et déjà équipés de fonctionnalités d’assistance active à la conduite qui permettent notamment de réguler et sécuriser le trafic, alors que l’erreur humain est à l’origine de 90 % des accidents de la route selon l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière. « Les analyses du centre de recherche européen d’Allianz sur les risques automobiles ont démontré l’efficacité de certains dispositifs  », confirme François Nédey, directeur technique assurance de biens et de responsabilité d’Allianz France.

C’est pour les propriétaires de ces véhicules que l’assureur propose désormais une offre qui permet de bénéficier d’une réduction de leur prime d’assurance allant jusqu’à 25 %. Le véhicule en questions doit être doté d’au moins une des technologies suivants : un système de freinage d’urgence autonome, un dispositif de stationnement automatique capable de gérer la direction comme l’accélération et le freinage (sont exclus les radars par ultrasons et/ou caméra de recul) ou encore un régulateur de vitesse adaptatif avec fonction automatisée de freinage.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos