Alpine monte en puissance avec l’A110S

Publié le par

Alpine vient de présenter une déclinaison haut de gamme de la berlinette A110. Baptisée A110S, elle développe 292 chevaux et bénéficie d’un châssis plus sportif, tout en recourant à des matériaux plus exclusifs.

Alpine monte en puissance avec l’A110S

Alpine complète la famille A110 avec l’introduction de l’A110S. Cette version plus affûtée vient couronner la gamme avec une puissance de 292 chevaux pour une masse de 1 114 kg. Les différences esthétiques avec les versions Pure et Légende sont limitées à une finition supérieure, rendue plus exclusive grâce à l’utilisation de carbone et de Dinamica. Ce matériau est une microfibre composée de polyester et de polyuréthane. De couleur noire sur cette A110S, il recouvre le ciel de toit, les pare-soleil, les panneaux de portes, les sièges Sabelt et le volant. Les surpiqûres passent du bleu à l’orange, tout comme les étriers de freins et le petit drapeau sur les montants arrière, qui allie carbone et trait orangé. Cette touche de couleur relève une finition globale sombre, surtout avec la teinte de carrosserie mate Gris Tonnerre, disponible en option et réservée à l’A110S. Les futurs propriétaires pourront opter pour un toit en carbone en option avec une finition brillante, pour un gain de poids de 1,9 kg, ce qui risque de faire cher par kilo économisé. Des jantes Fuchs forgées en alliage et une finition carbone pour les sièges figurent également au catalogue des options. Loin de se contenter de retouches esthétiques, l’A110S évolue aussi dans ses caractéristiques techniques.

Châssis et moteur optimisés

Sous la robe revue de cette berlinette, le châssis bénéficie de réglages différents. La hauteur de caisse a été réduite de 4 mm tandis que les ressorts sont plus rigides de 50 %. Les amortisseurs ont été réglés en conséquence et les barres anti-roulis sont plus fermes de 100 %. Les pneus Michelin Pilot Sport 4 sont plus larges et les freins Brembo sont montés en série. Le contrôle électronique de la stabilité a été revu, notamment en mode Track, pour assurer une plus grande précision et une meilleure stabilité en courbe à vitesse élevée. Cependant, cet ESC peut être totalement déconnecté par le pilote pour rendre la voiture plus « joueuse ». Les acquéreurs auront de quoi jouer avec un moteur plus puissant de 40 chevaux grâce à une pression de suralimentation du turbo augmentée de 0,4 bar. Cette puissance supplémentaire est atteinte à 6 400 tr/min alors que le couple de 320 Nm est disponible de 2 000 à 6 400 tr/min, soit 1 400 tr/min plus haut que la version de 252 chevaux. La boîte Getrag à double embrayage et 7 rapports envoie la puissance aux roues arrière et le différentiel électronique basé sur les freins assure les relances de la voiture en sortie de courbe. Ces modifications autorisent un rapport poids/puissance de 3,8 kg/ch, contre 4,3 kg/ch pour les versions Pure et Légende. Commercialisée dès maintenant, cette A110S est proposée au tarif de base de 66 500 euros. Les exemplaires de démonstration arriveront dans les concessions au mois d’octobre et les premières livraisons auront lieu avant la fin de l’année.

JPEG - 79 ko

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos