Après des semaines de silence, Carlos Ghosn va comparaître publiquement

Publié le par

Après de multiples prolongations de sa détention, Carlos Ghosn va pouvoir s’exprimer demain, mardi 8 janvier, devant un tribunal japonais.

Après des semaines de silence, Carlos Ghosn va comparaître publiquement

Pour la première fois depuis son placement en détention au Japon, Carlos Ghosn va comparaître, à sa demande, devant un tribunal de Tokyo. En tenue de prisonnier et menotté d’après son fils. Lors de cette confrontation, le procureur devra clarifier publiquement le motif de sa détention prolongée. En effet, selon les informations de l’AFP, Carlos Ghosn aurait déposé une requête, par l’intermédiaire de ses avocats, en application de l’article 34 de la Constitution nippone qui précise « qu’une personne retenue peut exiger que le motif précis de sa détention soit exposé lors d’une séance publique au tribunal ». Pour mémoire, Carlos Ghosn a été inculpé le 10 décembre pour minoration illégale de ses revenus dans des rapports annuels de Nissan remis aux autorités boursières.

Dans un entretien exclusif livré au Journal du Dimanche, son fils, Anthony Ghosn assure que son père « est en bonne forme » et que « tout le monde sera assez surpris en entendant sa version de l’histoire ». Selon les précisions de son fils, l’ex-patron de Nissan aura dix minutes pour s’exprimer. Soupçonné de malversations financières, Carlos Ghosn a été arrêté le 19 novembre 2018 à Tokyo et est placé en garde à vue depuis. Il nie toutes les accusations à son encontre. En novembre dernier, le conseil d’administration de Renault a confié à titre provisoire la direction exécutive au numéro deux du groupe Thierry Bolloré, qui dispose depuis des « mêmes pouvoirs » que Carlos Ghosn. Greg Kelly, administrateur de Nissan arrêté le 19 novembre en même temps que Carlos Ghosn, a été quant à lui relâché le 25 décembre, mais n’a pas le droit de quitter le Japon, ni d’entrer en contact avec des protagonistes de l’affaire.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos