Après la Corée, le Kia Niro Electrique cible Paris

Publié le par

Le Kia Niro Electrique est le deuxième véhicule électrique de la marque sud-coréenne commercialisé dans le monde, derrière le Soul Electrique. Il sera disponible en France à compter d’octobre 2018, sitôt sa révélation effectuée au Mondial de l’Automobile.

Après la Corée, le Kia Niro Electrique cible Paris

Il ne manquait que lui ! Commercialisé en juillet dernier en Corée du Sud, le petit dernier de Kia, 100 % électrique, effectuera sa première apparition européenne à Paris, du 4 au 14 octobre 2018, à l’occasion du Mondial de l’Automobile. Le crossover écolo enrichit la gamme des motorisations alternatives, et vient se placer aux côtés de ses déclinaisons hybrides et hybrides rechargeable.

Depuis son lancement en 2016, le Kia Niro s’est écoulé à 200 000 exemplaires à travers le monde, dont un tiers en Europe, soit 65 000 unités. La nouvelle motorisation en fait « l’un des véhicules électriques les plus performants au monde » se targue la marque, qui avait reçu plus de 5 000 précommandes à la suite de la présentation du véhicule à domicile en mai dernier.

Toujours plus d’autonomie

Outre le design, la nouvelle version se distingue aussi de sa fratrie par son groupe propulseur tout électrique à zéro émission et une autonomie affichée de 450 km en une seule charge, assurée par une batterie en lithium-polymère d’une capacité de 64 kWh. Compatible avec une borne de recharge rapide de 100 kW, 54 minutes suffiront à recharger 80 % de la batterie. Cette dernière alimente un moteur électrique de 150 kW, soit 204 chevaux (contre 141 sur la version hybride rechargeable) et abat le 0 à 100 km/h en 7,8 secondes seulement. Les clients pourront également opter pour une batterie moins puissante de 39,2 kWh, offrant quant à elle une autonomie maximale de 300 km. Enfin, la prise de charge, dotée du logo Niro, est intégrée au sein de la calandre "Tiger Nose" du bolide.

Côté tarif, aucune indication n’a été divulguée par Kia. Il faudra s’armer de patience jusqu’au Mondial de l’Automobile en octobre prochain, qui marquera également l’ouverture des commandes du véhicule dans l’Hexagone.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos