Aramisauto a vendu 55 000 voitures en 2018

Publié le par

Aramisauto a vendu 55 000 voitures en 2018 et a vu son chiffre d’affaires augmenter de 60 % pour atteindre 693 millions d’euros.

Aramisauto a vendu 55 000 voitures en 2018

Le groupe Aramisauto a réalisé une très bonne année 2018 avec 55 000 voitures vendues et un chiffre d’affaires en hausse de 60 %, à 693 millions d’euros. Présent en France, en Belgique et en Espagne, le groupe rassemble 700 collaborateurs et compte 45 points de vente sur ses trois marchés. Dans l’Hexagone, la firme détient 30 agences et son volume d’affaires a atteint 491 millions d’euros, en progression de 15 %. Le site de reconditionnement des véhicules d’occasion implanté à Donzère (Drôme) a traité plus de 1 000 unités par mois et la société a inauguré un deuxième site à Madrid. Aramisauto fonde sa stratégie sur un modèle physique et digital. Sa présence sur internet se combine à la présence d’établissements en régions. L’entreprise privilégie les voitures d’occasion reconditionnées en interne et cible des modèles répondant aux vignettes Crit’Air 1, 2 et 3 à partir de 6 000 euros.

Internationalisation en cours

Si Aramisauto reste encore très majoritairement implanté en France, son rapprochement avec PSA fin 2016 a permis d’accélérer le développement sur d’autres marchés européens. L’ouverture d’une unité de reconditionnement de véhicules en Espagne devrait muscler son offre dans ce pays en 2019. « Nous voulons faire d’Aramisauto la solution préférée des consommateurs européens pour changer de voiture, tout particulièrement sur le marché des véhicules reconditionnés », explique Guillaume Paoli, dirigeant et co-fondateur de la firme. Le groupe ne donne cependant aucune répartition de ses ventes entre voitures d’occasion et véhicules neufs ou 0 km. La proportion de ventes réalisées sous la forme de LOA n’est pas précisée.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos