Audi mise sur l’habitabilité et l’interface homme-machine sur son Q4 e-tron

Publié le par

Audi présente son nouveau SUV électrique Q4 e-tron en mettant l’accent sur son habitabilité digne d’un modèle du segment supérieur et sur l’interface homme-machine qui introduit plusieurs nouveautés.

Crédit photos : Audi
Crédit photos : Audi

Audi présente son nouveau SUV 100 % électrique Q4 e-tron sous une robe qui cache encore le détail de ses lignes. Une révélation qui vise ainsi à mettre l’accent sur l’intérieur du véhicule et son contenu technologique. La marque souligne notamment une habitabilité supérieure à la moyenne du segment et une interface homme-machine qui introduit quelques innovations.

Compact à l’extérieur, grand à l’intérieur

Avec une longueur de 4 590 mm et une largeur de 1 865 mm, Audi positionne son Q4 e-tron sur le segment des SUV compacts. Cependant, la marque a profité de l’architecture de la plateforme MEB du groupe VW pour offrir un espace intérieur digne d’un grand SUV selon le constructeur. Le plancher plat dégage l’habitacle et la rangée de sièges arrière est positionnée quasiment sept centimètres au-dessus des fauteuils avant. Un décalage qui n’est pas au détriment de l’espace sous plafond selon la firme. Cette habitabilité se conjugue à de nombreux compartiments de stockage, dont le volume total atteint plus de 24 litres. Le coffre présente un espace de 520 litres pour les bagages, qui peut aller jusqu’à 1 490 litres avec les sièges rabattus.

Nouveautés technologiques

L’interface entre l’occupant et le véhicule passe par quatre niveaux différents selon les équipements choisis par le propriétaire. Le tableau de bord peut être numérique ou faire appel au Virtual Cockpit. L’écran tactile central reste incontournable mais peut être actionné par une commande vocale. Enfin, la grande nouveauté est l’affichage tête haute en réalité augmentée. Disponible en option, il présente les informations sur le pare-brise sur deux niveaux différents. Au niveau supérieur, le conducteur a un champ de vision en réalité augmentée, qui comprend les points de départ et d’arrivée du parcours, ainsi que les directions. Affichés de manière dynamique, ils donnent l’impression de flotter à une dizaine de mètres devant le véhicule. Selon les circonstances, certains éléments paraissent beaucoup plus proches, pour donner des indications au conducteur. Au niveau inférieur, une fenêtre rassemble des informations comme la vitesse, les assistances et les conditions de circulation. Cet ensemble paraît flotter à trois mètres devant le conducteur. L’élément le plus marquant est une flèche flottante, qui s’anime pour montrer les directions à prendre.

Volant tactile

L’une des autres nouveautés introduites sur le Q4 e-tron est le volant tactile. Des zones rétroéclairées sur les branches supérieures du volant assurent différentes fonctions. Elles peuvent être actionnées par un appui avec retour haptique ou par glissement, comme sur un smartphone. Ce nouveau volant est disponible en option. L’Audi Q4 e-tron représente un modèle important pour la firme, pour ses innovations mais aussi par son positionnement sur un segment majeur du marché. Aucun prix n’est communiqué pour le moment par la marque, qui annonce cependant un prix attractif.

JPEG - 95.8 ko

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos