Audi ouvre son nouveau Terminal à Cannes

Publié le par

Il aura fallu un investissement de plus de 8 millions d’euros et près de cinq années de recherche au niveau du terrain pour que la filiale d’Audi France Car Riviera Côte d’Azur puisse s’implanter à Mougins, à quelques encablures de l’ancien site cannois. Ce point de vente Audi correspond au 30e Terminal de la marque sur le territoire, un standard qui donne au bâtiment un style géométrique très épuré.

Ce nouveau site n’échappe pas à la règle architecturale désormais classique du Terminal. Situé à Mougins, dans la banlieue proche de Cannes, sur l’un des axes les plus fréquentés de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, ce bâtiment s’est vu imposé des contraintes environnementales drastiques qui expliquent, en partie, cette lourde facture qu’un investisseur n’aura pas pu tenir et que seule Audi France pouvait se permettre. En quelques chiffres, ce nouveau site s’étend sur 5 000 m2 pour 86 véhicules exposés (intérieur et extérieur) et une surface d’atelier avec quinze postes de travail dédié à la mécanique.

Par sa conception – ses toits végétalisés, son système de récupération des eaux de pluies, ses éclairages Led basse consommation –, cette construction répond, en effet, aux dernières normes HQE. « Nous avons un océan de lumière à la tombée de la nuit », explique William Beraud, responsable du site.

Créée en 2006, cette filiale du constructeur est le fruit des rachats de la distribution Audi aux groupes Heyberger à Cannes et Inchcape à Nice. Jusqu’à aujourd’hui, cette concession Audi était hébergée à Cannes dans un bâtiment du groupe Volkswagen où sont exploitées les marques Volkswagen, Skoda et Seat. « Ce n’était plus possible de rester dans cet espace, explique William Beraud. Cet espace ne répondait pas du tout aux standards de la marque Audi et nos clients n’avaient aucune possibilité de se garer ou s’arrêter dans de bonnes conditions ». Le VO était également très mal exploité au niveau du label Audi Occasion avec seulement 80 véhicules d’occasion vendus par an au milieu du label du groupe Das Welt Auto.

Même si Audi prend le risque de quitter le centre-ville cannois, ce site permet désormais d’envisager l’avenir avec de nouvelles ambitions, tant au niveau des ventes VN, VO, mais aussi de l’après-vente qui comprendra désormais dix personnes avec un objectif de 35 entrées par jour contre à peine une vingtaine dans l’ancien site. Au niveau du VN, le point de rentabilité se situe autour de 800 VN/VO par an, l’objectif étant d’atteindre dès cette année 600 VN et 350 VO sous label exclusif Audi. Un tel site est évidemment difficile à amortir, pourtant Audi vise une rentabilité supérieure ou proche de 1 % pour ce point de vente.

« Nous prenons un risque en nous installant à Mougins, explique William Beraud. Mais, à terme, l’investissement est très intéressant pour nous puisque d’autres opérateurs pourraient venir s’installer près de nous ». Une aubaine pour Audi qui pourrait recréer ainsi une petite cité de l’automobile à la sortie de la ville. À noter enfin l’ouverture prochaine de la licence Audi Rent de location de véhicules de la marque dans une région très touristique.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos