Audi s’impose davantage en Chine

Publié le par

La fabrication de plusieurs modèles full électriques de la marque Audi est programmée en faveur du marché chinois à partir de 2024. Ils seront équipés de la nouvelle plateforme PPE.

© Audi
© Audi

« Cette décision souligne l’importance stratégique du marché chinois. Nous poussons donc les innovations au niveau local », commente Markus Duesmann, président du conseil d’administration d’Audi AG et responsable des affaires en Chine. Premier marché mondial, la Chine est un marché clé pour l’ensemble des acteurs automobiles : sur les neuf premiers mois de l’année, Audi a livré 512 081 véhicules dans le pays, soit 4,5 % de plus que l’année précédente à la même période. Malgré les interruptions de production dues à la pandémie, la marque a ainsi obtenu le meilleur résultat de ses trente ans d’histoire en Chine.

Fort de ce succès, la marque aux anneaux compte bien renouveler l’expérience en matière d’électromobilité sur le même territoire. Avec son partenaire local FAW, elle a donc décidé de fonder une coentreprise dédiée à la production de véhicules électriques. Si les plans de la nouvelle société sont encore en cours d’élaboration, les deux parties ont pour l’heure signé un « protocole d’entente » visant à définir le cadre de la production coopérative de véhicules électriques sur la base de la plateforme premium électrique (PPE). Rappelons que cette dernière a été développée conjointement avec Porsche.

L’initiative électrique d’Audi en Chine ne date pas d’aujourd’hui. En effet, dans le cadre de l’entreprise commune FAW-VW, la firme allemande possède actuellement quatre usines de production installées à Changchun, Foshan, Tianjin et Qingdao, dont la capacité totale annuelle est d’environ 700 000 véhicules. Audi et FAW produisent conjointement deux modèles que sont l’Audi Q2 L e-tron entièrement électrique, et l’Audi A6 L TFSI e (motorisation hybride rechargeable). En outre, l’Audi e-tron, précédemment importée, est produite à Changchun depuis la fin du mois de septembre. Dans les années à venir, Audi proposera ou localisera d’autres modèles entièrement électriques de la famille e-tron en Chine. D’ici à 2025, Audi prévoit de réaliser environ un tiers de ses ventes en Chine avec des voitures électrifiées.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos