Automobile : le CNPA favorable à une baisse de la TVA

Publié le par

Le CNPA a pris connaissance avec beaucoup d’intérêt des déclarations du Président de la République qui « compte se battre pour qu’il y ait une fiscalité propre » en Europe, dans le cadre des orientations présentées à l’occasion de la Présidence française de l’Union Européenne.

Le CNPA rappelle à cette occasion qu’il a toujours milité pour une fiscalité allégée tant pour l’achat que la réparation, l’entretien et le contrôle du parc.
Le CNPA a d’ailleurs récemment approuvé la proposition de loi soutenue par Michel Lézeau, député d’Indre-et-Loire, visant à fixer un taux réduit de TVA en faveur des activités de réparation automobile.

Le CNPA, qui a été un acteur majeur du Grenelle de l’environnement, a préconisé, à plusieurs reprises, la mise en place de mesures fiscales permettant d’encourager l’entretien et le contrôle du parc, source d’économie de carburant et donc de réduction des émissions de CO2.

Un véhicule bien entretenu est un véhicule qui pollue moins. Mais, trop de nos concitoyens sont à ce jour contraints de limiter l’entretien, la réparation et le renouvellement de leur véhicule en raison d’un pouvoir d’achat en baisse.

Communiqué de presse diffusé sur www.cnpa.fr

Mots clefs associés à cet article : CNPA

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos