Automotor s’attaque à la France avec AF

Publié le par

Automotor France, connu pour son rôle d’exportateur vers les pays émergents, lance sa marque AF en France avec le soutien du réseau de plateformes GPI.

Automotor s’attaque à la France avec AF

Automotor France n’est pas un nouveau venu sur le marché de la pièce de rechange. La firme, fondée en 1972, est spécialisée dans l’exportation de pièces et notamment de pièces d’origine, vers les pays émergents. Actuellement, elle livre vers 70 pays du monde à partir de centres de stockage implantés notamment à Rosny-sur-Seine (Yvelines) et Shanghai (Chine). Pour compléter son offre, le distributeur a lancé depuis de nombreuses années sa propre marque sous les initiales AF. Aujourd’hui, Automotor France franchit un cap important puisque la firme s’apprête à commercialiser cette marque en France. « Nous avons renforcé et agrandi cette marque depuis deux ans », explique Olivier van Ruymbeke, président d’Automotor France, avant d’ajouter que « le vieillissement du parc roulant en France rapproche une part des véhicules de ceux des marchés émergeants ». Un constat qui a conduit l’entreprise à adapter ses gammes au marché français tout en conservant le même niveau de qualité. « Toutes les pièces de la marque AF sont identiques dans le monde entier. Elles proviennent de fournisseurs qui travaillent très souvent pour des équipementiers de première monte et sont d’un haut niveau de qualité », poursuit-il. Cette définition engendre un positionnement intéressant.

GPI comme partenaire

La marque AF arrive donc en France par l’intermédiaire d’un réseau composé des 10 plateformes du groupement GPI. Ce dernier assurera ainsi les livraisons sur le territoire. Dès le lancement, les gammes rassemblent amortisseurs, câbles, freinage, thermostats et vannes EGR. Chaque famille couvre 90 % du parc roulant en Europe. Face à une concurrence exacerbée, Automotor compte s’installer en communiquant de manière ciblée en utilisant les réseaux sociaux. Au-delà de cet aspect marketing, le positionnement prix devrait permettre à AF de se distinguer. En effet, le distributeur souhaite placer sa marque légèrement au-dessous des principales marques de distributeur présentes en France. Des points de marge qui pourraient faire la différence si la qualité et la disponibilité sont à la hauteur de la promesse engagée par Automotor France.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos