Autopartage : Getaround met la main sur Drivy

Publié le par

Autopartage : Getaround met la main sur Drivy

Le 24 avril 2019, le pionnier de l’autopartage Getaround a annoncé l’acquisition de Drivy, la plateforme leader de l’autopartage en Europe, pour une somme avoisinant les 270 millions d’euros. Les deux entrepreneurs, Paulin Dementhon, le fondateur et PDG de Drivy et Sam Zaid, le fondateur et PDG de Getaround (voir photo) créent ainsi une entreprise qui devient le leader mondial de l’autopartage.

L’entreprise issue de la fusion couvre désormais 300 villes aux États-Unis et en Europe. Elle élargit sa présence internationale à six pays européens : la France, l’Allemagne, l’Espagne, l’Autriche, la Belgique et le Royaume-Uni. Cumulant désormais plus de cinq millions d’utilisateurs, Getaround devient la plateforme d’autopartage leader dans le monde.

Pour rappel, Drivy, dont le siège social est à Paris, est rapidement parvenu à fédérer une communauté de deux millions et demi d’utilisateurs dans toute l’Europe en s’appuyant sur sa capacité d’innovation et son excellence opérationnelle. Grâce aux forces combinées de Getaround et de Drivy, l’entreprise va accélérer le déploiement de cette offre sans précédent afin que les gens puissent louer en quelques clics des véhicules partagés de qualité et à proximité. Quant aux propriétaires, ils pourront gagner de l’argent pour amortir le coût de possession de leur véhicule en partageant celui-ci quand ils ne l’utilisent pas.

Ces dernières années, Getaround a été la première à se lancer dans le marché de l’autopartage connecté avec Getaround Connect, une technologie brevetée qui permet aux utilisateurs de localiser et de déverrouiller les véhicules grâce à leur téléphone, rendant ainsi l’autopartage plus accessible, et ce, à n’importe quel moment.

Une flotte de 62 000 véhicules

Plus de 5 millions de personnes utilisent les plateformes et applications Drivy et Getaround, mettant ainsi à disposition une flotte totale de 62 000 véhicules, dont 11 000 en libre-service et connectés avec la technologie de déverrouillage via smartphone.
La start-up, qui compte 130 salariés répartis dans ses bureaux de Paris, Londres, Barcelone et Berlin, a levé 47 millions d’euros auprès de fonds d’investissements ou de VC majeurs du secteur de la Technologie et de la Mobilité : Alven, Index Ventures, Via-ID, Cathay Innovation, BPI France, NGP Capital et Wind Capital. A l’issue de ce rapprochement, Paulin Dementhon conservera son poste de CEO pour la zone Europe, de même que les autres membres de l’équipe de direction de Drivy, pour superviser les activités européennes et continuer à développer des produits et des services de pointe pour les clients.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos