Avec l’Atelier Autosphere, Emil Frey France digitalise le parcours après-vente

Publié le par

Depuis le 22 février 2021, le premier groupe de distribution automobile français compte une nouvelle prestation à son catalogue. Avec ce nouveau service en ligne alloué à l’après-vente, la marque Autosphere entend compléter son offre « One Stop Shopping » multicanale auprès de ses clients.

© Emil Frey France
© Emil Frey France

Le groupe Emil Frey France fourmille d’idées pour sa marque commerciale. Alors que le groupe déployait sur autosphere.fr la vente de véhicules neufs et le module de reprise d’anciens véhicules en novembre 2020, il étend une fois encore sa gamme de services en proposant l’Atelier Autosphere. Ce nouveau service digital dédié au secteur de l’après-vente propose l’entretien et de la maintenance des véhicules.

Intégré à six autres rubriques, le nouvel onglet regroupe 23 forfaits après-vente (vidange, révision, contrôle technique, vitrage, batterie, climatisation, freinage et bien d’autres). Plusieurs vidéos illustrent l’ensemble des prestations disponibles. Le coût est également précisé. Par exemple, il faut compter à partir de 99 euros pour le forfait « plaquette avant » ou 13,95 euros pour le forfait « plaque d’immatriculation aluminium ». Une fois les services sélectionnés et validés par les clients, la prise de rendez-vous et le paiement s’effectuent en ligne. Cela permet de limiter les contacts physiques mais aussi de simplifier l’organisation des agendas de chacun. Enfin, une carte interactive recense l’ensemble des sites parmi les 250 concessions du groupe Emil Frey France qui assurent ce nouveau service.

PNG - 1.1 Mo

Une offre multicanale

L’offre atelier est valable pour tous les véhicules de plus de quatre ans, de marques généralistes et premium. Selon les affirmations du groupe, les prestations « proposent un ratio compétitivité prix/expertise technique le plus pertinent » sur le marché. Avec l’Atelier Autosphere, la marque commerciale d’Emil Frey France entend compléter son offre "One Stop Shopping" multicanale auprès de sa clientèle.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos