Avec son plan New Auto, Volkswagen Group veut complètement se réinventer

Publié le par

Herbert Diess, président du directoire du groupe Volkswagen, a présenté, à l’occasion de l’assemblée générale annuelle, le plan New Auto qui s’étendra jusqu’en 2030. Une stratégie plus que jamais tournée vers les véhicules électriques.

© Volkswagen Group
© Volkswagen Group

L’assemblée générale annuelle de Vollskwagen Group s’est déroulée le 22 juillet dernier. À cette occasion, les dirigeants du constructeur allemand ont rappelé que leur stratégie de mutation vers l’électrique contenu dans le plan New Auto devrait les obliger à réinventer complètement Volkswagen d’ici à 2030.

« Avec notre stratégie New Auto, nous allons réinventer Volkswagen d’ici à 2030, a expliqué Herbert Diess, président du directoire. Les véhicules qui rouleront sur nos routes seront durables, sûrs, intelligents et finalement autonomes d’ici à dix ans. L’avenir de la mobilité individuelle s’annonce lumineux. Avec nos marques solides et nos plateformes technologiques mondiales, nous disposons d’un plan clairement établi pour jouer un rôle majeur dans le nouveau monde de la mobilité. »

En s’appuyant sur sa capacité à déployer ses plateformes au niveau mondial, le groupe Volkswagen a l’intention de continuer à renforcer sa présence sur le marché de l’électromobilité, a indiqué Herbert Diess, qui a réaffirmé sa conviction selon laquelle l’électromobilité est le seul moyen de réduire de manière significative les émissions de CO2 du trafic routier sur les dix prochaines années, en faisant notamment référence aux plans récemment présentés par la Commission européenne. « Notre objectif est de devenir le leader du marché mondial des véhicules électriques », a-t-il indiqué.

Premier semestre 2021 solide

Au cours des six premiers mois de l’année, le groupe Volkswagen a continué à progresser dans cette voie malgré la pandémie de Covid-19 et les pénuries mondiales de semi-conducteurs. Entre janvier et juin, les livraisons ont augmenté de 27,9 % par rapport à l’année précédente pour atteindre environ 5 millions de véhicules. Le groupe a poursuivi son offensive électrique avec succès en livrant 170 939 véhicules 100 % électriques au cours des six premiers mois de l’année, soit plus du double par rapport à la même période de l’année précédente. Côté objectif financier, le groupe a fixé un nouvel objectif de marge entre 8 et 9 % d’ici à 2025.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos