Axalta sécurise la distribution de ses marques

Publié le par

Le fabricant de peinture poursuit son plan Cap 20, conçu pour sécuriser la distribution de ses marques sur le territoire par le rachat de distributeurs spécialisés en peinture.

Axalta sécurise la distribution de ses marques

Axalta s’est lancé dans un programme ambitieux l’année dernière. La firme a mis sur pied un plan baptisé Cap 20, qui vise à racheter les distributeurs spécialisés en peinture susceptibles d’être cédés par leurs propriétaires. À l’heure de la concentration lancée par des groupements à l’appétit démesuré, Axalta souhaite sécuriser sa distribution. Face au faible nombre de distributeurs spécialisés dans la peinture automobile, le fabricant veut défendre cette spécificité en voie de raréfaction. « Il doit rester moins d’une centaine de purs spécialistes en peinture », confirme Laurent Oliveras, directeur général d’Axalta. Une raison suffisante pour le groupe d’investir pour conserver le savoir-faire et les services de ces entreprises. Dans un marché de la pièce de rechange en forte concentration, de nombreux groupements recherchent avant tout la polyvalence de leurs distributeurs. « La peinture est le seul objectif du distributeur spécialisé, c’est sa raison d’être et non une activité parmi d’autres. Cela fait toute la différence en matière de compétences et de qualité du service proposé aux carrossiers », affirme Christophe Boulinguez, dirigeant de SPS et PAP, les deux distributeurs rachetés jusqu’à présent par Axalta.

Deux entreprises intégrées

Malgré le lancement de ce plan, le fabricant ne s’est pas lancé dans une vaste campagne de rachats. Le groupe a repris les sociétés SPS et PAD, qui rayonnent dans le Grand Sud-Est et réalisent chacune un chiffre d’affaires de 11 millions d’euros. « Nous n’avons pas modifié le fonctionnement de ces entreprises car nous souhaitons garder leur agilité face à leurs clients carrossiers », poursuit Christophe Boulinguez. Les notions de service et de soutien technique deviennent ainsi primordiales pour ces sociétés spécialisées. Deux entreprises qui pèsent 20 % des ventes de produits de la marque Cromax, tandis que 70 % des ventes globales passent par des distributeurs spécialisés en peinture. La suite du plan Cap 20 devrait donc permettre de sécuriser une part de marché plus importante, sur des zones où le groupe est moins présent. Une stratégie qui ne devrait cependant pas concerner plus d’une ou deux acquisitions par an.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos