BCA France drague les concessionnaires

Publié le par

Le spécialiste de la recommercialisation de VO multiplie les partenariats exclusifs avec les distributeurs automobiles.

BCA France drague les concessionnaires

À l’heure ou le marché de l’occasion chute en Europe et en France (- 15,7 % en août), les concessionnaires scrutent méticuleusement l’organisation de leur politique VO. Un contexte qui sied à la société de vente de véhicules aux enchères BCA France. En effet, la filiale française de ce géant européen a révolutionné ses pratiques il y a 18 mois sous l’impulsion de son nouveau dirigeant Jean-Roch Piat (issu de la distribution auto) afin d’offrir aux professionnels à travers ses trois centres de Paris, de Lyon et de Bordeaux (et à distance via Internet sur BCA Direct) une offre journalière de modèles variées… Avec des frais d’adjudication considérablement réduits. Pour conquérir toujours plus d’acheteurs négociants et autres revendeurs à sa formule, l’opérateur a entrepris de séduire les distributeurs automobiles, pourvoyeurs de reprises attractives. Exit les marchands et les lots, BCA France leur offre la prise en charge de l’intégralité de la revente de leurs VO. Promesse : 400 euros environ de marge supplémentaire par modèle écoulé. Intérêt : la diffusion de certains véhicules spécifiques auprès d’acheteurs étrangers (30 % de la clientèle de BCA). Call center, commerciaux, newsletter envoyée à 11 000 pros, hotline, zones d’accueil dédiés ou encore financement de stocks, BCA France a mis les bouchées sextuples ! De leur côté, les négociants n’ont plus à faire de porte-à-porte coûteux chez les concessionnaires. Une vingtaine de distributeurs (le groupe Sivam, les succursales Mercedes, mais aussi des opérateurs Audi et Volkswagen) sous-traitent déjà la recommercialisation de certains VO au spécialiste. « Le système logistique d’enlèvement sous 48 heures des véhicules libère de l’espace au profit de l’atelier et de l’exposition des VN. Ce système nous permet de développer nos marges sans affecter notre taux de reprise », témoigne Adrien Berranger, responsable développement et commerce VO de Mercedes Benz Retail France. BCA France ambitionne de proposer chaque mois 1 000 véhicules émanant de la distribution automobile.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos