BMW Brilliance double sa production de batteries en Chine

Publié le par

La coentreprise fondée par BMW et Brilliance en Chine vient d’annoncer le doublement de ses capacités de production de batteries au sein de l’usine de Tiexi, afin d’assembler la batterie de cinquième génération inaugurée par la BMW iX3.

La Chine est aujourd’hui le plus grand marché de BMW et l’un des plus en pointe en matière de mobilité électrique. © BMW Brilliance
La Chine est aujourd’hui le plus grand marché de BMW et l’un des plus en pointe en matière de mobilité électrique. © BMW Brilliance

BMW Brilliance Automotive vient d’annoncer le doublement de ses capacités de production de batteries au sein de son usine chinoise de Tiexi. La coentreprise fondée par BMW et Brilliance augmente ainsi la fabrication de batteries destinées aux véhicules électriques afin de répondre au développement de la gamme. Cette accélération correspond également à l’arrivée en production de la batterie de cinquième génération inaugurée par le SUV 100 % électrique iX3. Dans le cadre de cette évolution industrielle, Milan Nedeljkovic, membre du directoire de BMW AG en charge de la production, a souligné que « la Chine est d’une grande importance pour BMW Group, non seulement en tant que marché mais aussi en tant que site de production et d’innovation. Nos investissements soulignent notre engagement en Chine sur le long terme. Des investissements en cours, avec l’extension des usines de Tiexi et Dadong. Ce centre de production de batteries va nous permettre de doubler notre production locale d’accumulateurs en Chine ».

75 000 BMW électrifiées en Chine

La Chine est aujourd’hui le plus grand marché de BMW et l’un des plus en pointe en matière de mobilité électrique. Actuellement, le groupe propose cinq modèles électrifiés et a commercialisé 75 000 véhicules de ce type dans le pays. Le nouveau SUV 100 % électrique iX3 sera assemblé dans l’usine de Dadong dès la fin du mois de septembre et sa batterie sera produite à Tiexi. Ce modèle est particulièrement important pour la firme, puisqu’il est le premier disponible en essence, diesel mild-hybrid 48 V, hybride rechargeable et 100 % électrique. Aujourd’hui, ces deux sites produisent plus de 530 000 véhicules pour le marché chinois et devraient atteindre 650 000 unités dans les prochaines années.

Batterie de cinquième génération

L’entrée en production de cette batterie de cinquième génération représente une nouvelle étape dans la stratégie multi-énergies de BMW. Une nouvelle technologie de cellule de batterie conçue en interne permet de s’adapter à différents segments et modèles de véhicules. Des cellules conçues par le constructeur mais fabriquées par des partenaires extérieurs. Le savoir-faire acquis depuis une dizaine d’années permet non seulement d’améliorer la performance et la quantité d’énergie stockée, mais aussi de nombreux aspects importants comme la durabilité et la sécurité. Cette nouvelle génération recourt notamment à moins de cobalt, tout en présentant une densité électrique améliorée de 20 % par rapport à la génération précédente. La firme précise également qu’elle gère pour la première fois elle-même l’approvisionnement en cobalt et lithium, qu’elle fournit à ses producteurs de cellules de batteries. Des producteurs qui doivent également respecter l’obligation contractuelle de fabriquer ces cellules en recourant à de l’énergie verte.
Cette cinquième génération de batterie sera également assemblée en Allemagne, sur le site de Dingolfing. Elle équipera notamment les futures BMW iNEXT et i4, dont la fabrication débutera l’année prochaine.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos