BMW accroît encore son offre électrique avec les X1 et X3 en hybride rechargeable

Publié le par

© Auto Infos
© Auto Infos

Sur un marché automobile très chahuté depuis la crise sanitaire Covid-19, le marché premium se situe à -42% en mai 2020 dont -37% pour BMW. Depuis plusieurs années, la marque allemande est fortement engagée dans le développement de véhicules électrifiés. Malgré la crise, BMW propose aujourd’hui, à travers des lancements presse en France, les versions PHEV de ses modèles phares X1 et X3. Ce qui porte à quatre le nombre de SUV en hybride rechargeable que possède aujourd’hui BMW dans sa gamme. Pour rappel, la fiscalité est avantageuse pour les hybrides rechargeables à travers le bonus de 2000 euros et l’exonération de TVS pour les entreprises. Un bonus proposé dans le plan de relance qui favorise l’hybride rechargeable par rapport aux objectifs initiaux de la marque en début d’année.

"Depuis la reprise, le redémarrage est plutôt bon avec une progression enregistrée de +60% pour Bmw et +80% sur MINI sur les quinze premiers jours de juin 2020", déclare Aymeric Scheidecker, directeur des ventes entreprises, BMW et Mini. "Au niveau du B2B, le marché est en recul de -37%. La marque enregistre un recul -35% ce qui nous permet des gagner des parts de marché pendant cette période. De la même manière, la période est dynamique au niveau des livraisons qui sont à +20%".

Croissance des TPE/PME sur le B2B en juin 2020

Du côté des professionnels toujours, la reprise est emmenée par les les TPE/PME avec des niveaux de commandes de +30%. En revanche les grands comptes n’ont pas retrouvé leur volume d’avant crise avec des commandes qui sont encore en retrait par rapport à l’an passé. Des grands comptes qui ont davantage résisté pendant le confinement tandis que les gestionnaires ont prolongé des contrats.

BMW prévoit sur ce canal un retour de la dynamique avant l’été. Une dynamique portée par le marché des véhicules électrifiés. 1150 immatriculations pour BMW et 1660 unités à fin mai depuis le début de l’année. Au niveau du B2B, la marque germanique possède une part de marché 11% en véhicules électrifiés.

« Le plan de relance a un effet incitatif et rassure les entreprises dans leur transition énergétique », rapporte Aymeric Scheidecker. « Sur ce marché, nous avons une opportunité importante en élargissant notre gamme de véhicules électrifiés avec 25 modèles prévus en 2023 dont plus de la moitié en 100% électrique. C’est un atout au niveau des entreprises. Nous allons poursuivre le développement de notre stratégie « the power of choice » pour rappeler que chaque énergie doit s’adapter aux besoin du client ».

Des modèles PHEV propices à la demande des professionnels

En proposant ses modèles X1 et X3 en PHEV, la marque colle à la demande des entreprises sur ses best-sellers. A noter qu’au niveau du X3, le mix des ventes est d’ores et déjà de 60% en PHEV. Une grande partie de la gamme est éligible au bonus de 2000 euros jusqu’à 50 000 €. BMW prévoit une hausse de 14% des ventes de véhicules électrifiés en 2020.

Objectif d’une baisse de CO2 de 20% entre 2019 et 2020

Au niveau des rejets de CO2, BMW Group a enregistré une baisse de 17% entre 2006 et 2008 s’est donné comme objectif une nouvelle baisse de -20% entre 2019 et 2020 pour être conforme aux objectifs de réduction des émissions de CO2 en Europe dès cette année. Au total, la marque a mis à la route 500 000 véhicules électrifiés à la fin fin 2019 ce qui est conforme à son objectif. Pour l’année 2021, la marque ambitionne de doubler ce volume pour passer à 1 million. Pour y parvenir, le groupe possède aujourd’hui : 14 modèles BMW et une MINI en hybride rechargeable. Mais également des modèles 100% électrique avec une BMW, une MINI et un scooter.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos