BMW électrifie la Série 5 et le Mini Countryman

Publié le par

BMW Group introduit son système hybride rechargeable sur la nouvelle Série 5 et pour la première fois chez Mini sur la nouvelle version du Countryman.

BMW électrifie la Série 5 et le Mini Countryman

Au-delà de la gamme BMW i, l’électricité se déploie progressivement au sein des gammes BMW et Mini. La technologie retenue prend la forme d’une motorisation hybride rechargeable. Pour la marque à l’hélice, les modèles ainsi équipés arborent la lettre e et l’appellation iPerformance. La 530e iPerformance représente ainsi le sixième exemplaire au sein de la gamme internationale et le cinquième en France. En effet, le X1 xDrive 25Le est réservé au marché chinois. Les autres véhicules concernés se situent dans les Série 2, 3, 7 et X5. Chez Mini, le tour est plus rapide puisque le nouveau Countryman SE All4 marque les débuts de l’hybride rechargeable au sein de la marque. Au niveau international, le groupe vise les 100 000 ventes de véhicules électrifiés à travers le monde.

Démonstration technologique

Le déploiement de l’hybride rechargeable s’inscrit dans la stratégie globale du groupe allemand. Sur la Série 5, le système associe un moteur thermique essence 4 cylindres bi-turbo de 2 litres et 184 chevaux à un moteur électrique de 113 chevaux. Sur la Mini, il s’agit du 3 cylindres essence de 1,5 litre et 136 chevaux, associé à un moteur électrique de 88 chevaux. Ce dernier assure le fonctionnement des deux véhicules en mode Max eDrive. Selon le constructeur, ce mode 100 % électrique est disponible sur une distance de 50 kilomètres mais en condition de conduite réelle, cette autonomie se situe plutôt autour de 35 kilomètres. Le conducteur peut sélectionner le mode de conduite qu’il préfère en fonction de la situation. Toute la puissance devient disponible lors d’une forte pression sur la pédale d’accélérateur grâce à la fonction eBoost, ce qui permet de doubler rapidement ou de se sortir d’une situation délicate. Le mode Auto eDrive gère automatiquement le fonctionnement des deux moteurs tandis que le mode Battery Control permet de recharger la batterie jusqu’à un niveau prédéfini par le conducteur. En matière de temps de charge à l’arrêt, une recharge complète nécessite 2 h 45 avec une Wallbox et 3 h 50 sur une prise domestique. L’opération est également possible sur les réseaux de recharge publics et grâce au service ChargeNow. Enfin, la grande nouveauté interviendra en 2018 avec l’introduction de la recharge par induction.

Avantages et inconvénients

Cette technologie hybride rechargeable présente l’avantage de ne rejeter que 44 grammes de CO2/km pour une consommation en cycle mixte (NEDC) de 2 litres/100 km. Ces valeurs sont obtenues en conservant des qualités dynamiques de très haut niveau sur la Série 5. Cependant, au-delà de cette démonstration technologique, le résultat vaut-il l’écart de prix qui sépare cette version d’une 530i de même puissance ? Avec des tarifs situés entre 56 800 et 65 350 euros, l’écart reste mesuré (1 200 à 2 150 euros TTC sans compter le bonus écologique de 1 000 euros). Le choix dépendra plutôt du profil du client. L’aspect écologique allié aux économies financières séduiront sans doute une clientèle professionnelle et les amateurs de technologie. Chez Mini, ces deux profils devraient se retrouver parmi les acquéreurs du Countryman SE All4, avec des prix situés entre 38 900 et 43 000 euros.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos