Baisse du marché VO en juillet

Publié le par

Le mois de juillet n’aura pas été ensoleillé pour le commerce des véhicules d’occasion. Le marché a reculé de 2 % avec 491 769 transactions.
Depuis janvier 2009, le business VO affiche donc une chute de 6,5 % par rapport à la même période en 2008. Premières victimes : les marques françaises ont vu leurs ventes dégringoler de 4,6 % en juillet et même de 8,2 % depuis le début de l’année. Malgré le repli qu’elles affichent depuis janvier (-3,8 %), les marques étrangères ont, à l’inverse, vu leurs transactions de modèles kilométrés progresser de 1,9 % en juillet. Au cumul, c’est Audi qui affiche la plus forte croissance (+ 6,7 %) et Opel la plus importante baisse (- 10,1 %). Dans ce contexte, les immatriculations d’occasions récentes continuent de s’effondrer. Avec 32 715 transactions, les jeunes VO plongent en juillet (- 17,5 %) et depuis janvier (- 18,9 %). « Sur les sept premiers mois de l’année, il manque près de 214 771 immatriculations et le marché pourrait perdre 500 000 voitures en deux ans ! », réagit Éric Bataille, directeur général du site Internet Autoscout24.fr. « Cette tendance était déjà très marquée en 2008. L’effet bonus sur les petits véhicules neufs entraîne mécaniquement un problème de positionnement prix pour les voitures d’occasion. Avec l’effet cumulé de la prime à la casse, ce que nous redoutions arrive ! Et le report annoncé de la fin de la mesure courant 2010 risque d’entraîner les mêmes répercussions l’an prochain », ajoute-t-il.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos