Baromètre CNPA sur le 3ème trimestre 2011 : un été en demi-teinte !

Publié le par

Baromètre CNPA sur le 3ème trimestre 2011 : un été en demi-teinte !

Rétrospectivement, le plan de relance dédié à la filière automobile mis en place dès le début de l’année 2009 lui a permis d’affronter les difficultés économiques de l’année 2010 et de passer l’année 2011 dans des conditions que personne n’aurait osé prévoir. Parmi les mesures mises en œuvre, l’instauration de la prime à la casse, ainsi que sa disparition progressive dans un cadre concerté avec les professionnels, a assuré le soutien du marché des ventes de véhicules neufs.

Les mécanismes de crédit, essentiels à la vente de véhicules neufs et d’occasion, ont également pu être maintenus, grâce au financement des banques propres aux constructeurs. Le renforcement de l’intervention d’OSEO à destination des PME ou la création du Comité stratégique de filière automobile ont permis d’inscrire l’ensemble de la filière dans une perspective d’avenir solide. La production automobile a ainsi progressé en France de 9% en 2010 et sur les 6 premiers mois 2011, cette tendance s’est confirmée avec une production française en croissance de 3,7%.

Aujourd’hui les professionnels du commerce automobile s’appuient sur de bons fondamentaux. L’année 2011 post prime à la casse est pour l’instant globalement satisfaisante, dans la mesure où le marché s’établit à un niveau supérieur aux prévisions initiales. Même si, sur ce troisième trimestre, les immatriculations sont en baisse (-2,5%), les professionnels ont immatriculé 523 600 véhicules. Au niveau du marché de l’occasion la stabilité prévaut, toutefois, les véhicules des catégories de moins d’1 an et de 1 à 4 ans enregistrent encore un léger recul sur les derniers mois.

Le marché de l’entretien-réparation accuse un repli prononcé (- 2% entre l’été 2011 et l’été 2010). En conséquence, le chiffre d’affaires global des professionnels de l’automobile régresse de 1,5% par rapport à la même période de l’année précédente.

Pour les concessionnaires en véhicules industriels, la croissance demeure élevée. Le chiffre d’affaires progresse encore de 16% au 3ème trimestre 2011 comparé au 3ème trimestre 2010. Néanmoins, les signes de ralentissement sont de plus en plus nombreux. Désormais, l’activité VO se replie et l’atténuation de la croissance de l’après-vente s’avère sensible. Le marché des véhicules neufs reste lui très bien orienté. Durant l’été, les marges des entreprises continuent de s’améliorer dans le secteur des véhicules neufs, alors que la situation se dégrade au niveau des ventes de VO et de la réparation.

Enfin, concernant l’emploi, les départs ont été légèrement plus nombreux que les embauches et ce constat devrait perdurer jusqu’à la fin de l’année.

En savoir plus

Mots clefs associés à cet article : CNPA

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos