Baromètre Kidioui : des VN toujours plus chers

Publié le par

Le comparateur mandataire français d’offres automobiles pour VN et VO a publié les résultats de son baromètre pour novembre. Principale constatation, le prix moyen des véhicules neufs en forte augmentation.

Baromètre Kidioui : des VN toujours plus chers

Pour son baromètre de novembre, Kidioui s’est basé sur les données récoltées lors des centaines de milliers de requêtes trimestrielles des internautes à la recherche de véhicules neufs mais aussi des données fournies dans les 30 000 offres de ses vendeurs partenaires.
Et a ainsi pu établir le top 10 des VN des internautes : alors que le Renault Kadjar occupait depuis quatre mois la première place, le classement a finalement été bouleversé en novembre. Le Dacia Duster, éternel second, se positionne en première place.

La troisième marche du podium est occupée par un autre SUV, le Hyundai Tucson qui progresse d’une place par rapport au mois dernier et fait ainsi reculer le Renault Scénic. Ainsi, le segment SUV/Crossover prend toujours plus d’importance de mois en mois pour représenter 46,1 % des offres plébiscitées par les internautes soit une progression de 49 % par rapport à novembre 2014 où il pesait 30,1 %.

<galleria7486|width=630>

Un prix moyen en hausse

Ce succès des SUV explique selon Kidioui la hausse du prix moyen des offres. En novembre, ce prix moyen est en effet repassé au-dessus de la barre des 21 000 euros, à 21 188 euros précisément. Soit une hausse d’environ 300 euros par rapport au mois dernier et de 1 300 euros (+6,7 %) comparé à la même période de l’année précédente.

« Dès le mois prochain, via les déstockages de fin d’année effectués par les vendeurs, le prix moyen devrait néanmoins redescendre  », note Kidioui. Parmi les constructeurs français, Citroën reste le plus accessible avec un tarif moyen sur ses offres de 19 615 euros malgré une hausse de 7,5 % par rapport à l’année précédente. La marque aux chevrons est suivie de Renault à 20 323 euros avec une augmentation de +15,6 % par rapport à l’année dernière due aux lancements des Kadjar et de l’Espace 5. Cette tendance devrait se poursuivre avec l’arrivée de la Talisman et de la Mégane 4. Enfin, Peugeot est le seul constructeur avec un tarif moyen en baisse par rapport à 2014, à 20 375 euros (-2 %).

Des remises en hausse chez Volkswagen

Du coté des constructeurs étrangers, la progression générale est confirmée, seules quelques marques ont vu leur prix moyen baisser, comme Jeep, Mazda, Dacia ou encore Toyota. Parallèlement, la remise moyenne sur les offres reste quasiment identique au mois dernier avec une valeur de 22,56 %, soit 0,10 % d’écart. Les remises continuent d’être particulièrement intéressantes chez Citroën ((25,8 %) ainsi que chez Renault (-28,5 %) et Peugeot (-23,4 %).

Chez des étrangers, Alfa Romeo, Volvo et Kia ont également proposé des remises conséquentes avec respectivement -33 %, -23,9 % et -23 %. À noter enfin une remise moyenne de 23,9 % chez Volkswagen, soit une hausse de 26 % par rapport à novembre 2014. Il s’agit de la valeur la plus haute de l’année pour le constructeur allemand qui connaît depuis septembre une évolution inverse à celle de la remise moyenne générale avec une hausse de quasiment deux points.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos