Baromètre du CNPA : derrière la prime à la casse, une réalité contrastée…

Publié le par

9 000 emplois en moins pour l’année 2009 : le secteur du commerce et de la réparation automobile a connu une année difficile, en dépit des volumes d’immatriculations fortement soutenues par les aides gouvernementales. Bien que le chiffre d’affaires de l’ensemble de la filière augmente de 4% au 4ème trimestre par rapport à l’année dernière, les professionnels sont de plus en plus nombreux à déclarer une baisse de leur marge : 51% au lieu de 31% il y a 3 mois.

Le marché de l’entretien-réparation-carrosserie se stabilise enfin. L’activité cesse donc de reculer mais n’augmente pas pour autant et les chefs d’entreprises s’inquiètent : l’afflux de véhicules neufs sur le marché risque de pérenniser cette tendance en 2010.

Certains métiers continuent de subir d’une manière particulièrement marquée les effets de la crise. C’est le cas des concessionnaires en véhicule industriel, dont le chiffre d’affaires total baisse encore de près de 25%. L’activité des loueurs courte-durée reste également négative : après avoir reculé de 13% au troisième trimestre, le nombre de contrats passés au 4ème trimestre diminue de 4%.

En savoir plus

Mots clefs associés à cet article : CNPA

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos