Baromètre du CNPA : stabilisation relative du commerce et de la réparation automobile

Publié le par

Chiffre d’affaires au même niveau que l’année précédente et 1 000 emplois supprimés depuis le mois de juillet : le Baromètre du CNPA révèle que l’activité des entreprises du commerce et de la réparation automobile s’est stabilisée pendant les mois d’été.

Affichant un recul de 1% pour son chiffre d’affaires par rapport à l’année précédente, alors qu’il diminuait de 4% au second trimestre, l’activité après-vente apparaît moins en difficulté qu’au début de l’année.

Soutenu notamment par la prime à la casse, le commerce de véhicules particuliers s’avère être le secteur le mieux orienté. Mais au-delà du volume des ventes, les véhicules vendus sont peu générateurs de marge et 55% des chefs d’entreprises déclarent que leur marge a baissé.

La situation des concessionnaires en véhicules industriels reste très préoccupante. Alors que les immatriculations reculent de 45% pendant les trois derniers mois, le chiffre d’affaires moyen de l’activité vente de VI neufs est diminué de 54%.

90% des chefs d’entreprise du VI déclarent des marges en baisse et aucun d’entre eux n’envisage une augmentation de son chiffre d’affaires au quatrième trimestre.

Pour consulter le Baromètre du CNPA

Mots clefs associés à cet article : CNPA

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos