Bel été pour le marché de l’électrique

Publié le par

Le marché de l’électrique continue sur sa pente ascendante, même pendant les deux mois d’été, tandis que l’hybride rechargeable a quasi doublé ses ventes par rapport à 2016.

Bel été pour le marché de l'électrique

En juillet et août, 3 692 modèles électriques légers ont été immatriculés, soit une hausse de 34,6 % par rapport à la même période en 2016 selon les chiffres de l’Association nationale pour le développement de la mobilité électrique (Avere).

Le segment des véhicules électriques particuliers a bénéficié d’une croissance significative des ventes de près de 40 % sur les deux mois d’été, avec 2 776 unités vendues contre 1 984 en 2016. La Renault Zoé a confirmé sa place de leader en représentant plus de la moitié de ces ventes, avec 1 533 unités précisément. Elle a été suivie de sa jumelle japonaise, la Nissan Leaf avec 335 immatriculations, soit 12,1 % de part de marché. La Smart Fortwo a complété le top 3 grâce aux 173 ventes, soit une pénétration de 6,2 %.

Sur le segment des véhicules utilitaires légers, 916 ventes ont été comptabilisées en juillet et août, soit 157 unités de plus qu’à la même période en 2016 et une progression de près de 21 %. Renault, encore en tête grâce à ses 511 Kangoo Z.E. et 100 Zoé vendues, est suivi de Nissan avec son E-NV200 (80 unités) puis de Goupil avec son G4 (77 unités). Depuis le début de l’année, 19 853 véhicules légers électriques ont trouvé preneur en France contre 17 811 à la même période en 2016.

Un quasiment doublement des ventes d’hybrides rechargeables

Si ces mois estivaux ont été favorables à l’électrique, l’hybride rechargeable n’a pas été en reste. Avec 1 473 ventes contre 752 en juillet-août 2016, le segment a connu un quasi doublement de ses immatriculations (95,9 %). Mercedes, avec sa gamme de cinq modèles, s’est imposé comme le grand gagnant. L’Allemand a immatriculé 365 modèles hybrides rechargeables dont 308 GLC, pour une part de marché de 24,8 %.

Volkswagen a pris la deuxième place de ce podium, armé de sa nouvelle Golf GTE, écoulées à 139 unités. Hyundai a grimpé à la troisième place grâce à sa Ioniq (105).
Au total, le segment du véhicule hybride rechargeable progresse de plus de 43 % depuis le début de l’année, avec 5 860 immatriculations contre 4 079 à fin août 2016.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos