Bonus-Malus : Xavier Bertrand interpelle la ministre Elisabeth Borne

Publié le par

Bonus-Malus : Xavier Bertrand interpelle la ministre Elisabeth Borne

Le président de la région Hauts de France, Xavier Bertrand, très impliqué depuis plusieurs années, dans le soutien à la filière automobile et à la mobilité des automobilistes, a envoyé un courrier le 24 octobre 2019 à la Ministre Elisabeth Borne.

Inquiétude pour l’avenir de la filière automobile

Un courrier à l’occasion duquel, Xavier Bertrand fait part de son inquiétude au sujet de l’avenir de la prime à la conversion et celui du bonus-malus tel qu’il est envisagé pour l’instant. Pour rappel, le président de la région Hauts-de-France avait déjà écrit à Elisabeth Borne le 22 juillet dernier pour l’interpeller au sujet du rabotage de la prime à la conversion.

Un effet contreproductif pour la filière et les publics modestes

"Comme je vous l’indiquais dans ce courrier, la prime à la conversion, sous son ancienne version, était un véritable succès", écrit Xavier Bertrand. "Pourtant, vous avez choisi de modifier ce dispositif en excluant de façon très significative les véhicules d’occasion thermiques (alors que ces derniers ont compté pour 68% des dossiers traités) et en ciblant des modèles type "citadine" plus coûteux. À ce sujet de la prime à la conversion s’ajoute celui du bonus/malus écologique discuté dans le cadre du projet de loi de finance 2020. Avec les nouvelles contraintes d’émission de gaz à effet de serre, de plus en plus de véhicules risquent d’être impactés par les malus. Cela risque d’avoir un effet contreproductif pour la filière automobile et le public modeste qui seront en incapacité d’acquérir un nouveau véhicule".

Et de demander dans ce courrier : "À l’heure des choix budgétaires pour l’année 2020 et de la volonté du gouvernement de tendre vers une transition écologique efficace, il semblerait opportun de favoriser les mesures qui contribuent réellement à développer une mobilité plus propre".

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos