Bosch et Daimler lancent le stationnement automatisé à Stuttgart

Publié le par

Bosch et Daimler viennent d’obtenir l’approbation des autorités allemandes pour mettre en œuvre le stationnement automatisé sans conducteur dans le parking du musée Mercedes à Stuttgart. Une première pour une fonction de conduite déléguée de niveau 4.

Bosch et Daimler lancent le stationnement automatisé à Stuttgart

Bosch et Daimler viennent d’obtenir l’autorisation du Conseil régional de Stuttgart et du Ministère des transports du Land de Bade-Wurtemberg de lancer officiellement le stationnement automatisé dans le parking du musée Mercedes de Stuttgart. Une première pour une fonction de conduite déléguée sans conducteur de niveau 4 (SAE). Cette approbation est le fruit d’un long processus, qui a débuté en 2017 par une phase de tests dans ce même parking. Depuis l’année dernière, ce service était en démonstration pour les visiteurs du musée. L’autorisation des pouvoirs publics ouvre la voie à une exploitation quotidienne du service dans ce parking.

Défricher le terrain

Face à l’absence de textes de référence en matière d’homologation, l’équipementier, le constructeur, le TÜV Rheinland et les pouvoirs publics ont travaillé ensemble à l’élaboration d’une procédure normée. Les partenaires ont défini un concept global de sécurité constitué de procédures de tests et de validations, qui peut être appliqué pour tout projet de ce type. « L’approbation par les autorités du Bade-Wurtemberg crée un précédent pour l’obtention future d’autres homologations de ce service de stationnement dans des parcs de stationnement du monde entier » remarque Michael Hafner, responsable des technologies de conduite et de la conduite autonome chez Daimler AG. L’objectif de Mercedes et de Bosch est de mettre en œuvre leur système de voiturier automatique dans le monde entier. Schématiquement, Daimler fournit la technologie du véhicule et Bosch celle de l’infrastructure.

Ne plus chercher de place

Le système permet de descendre du véhicule dès l’entrée dans le parking. Le conducteur indique à sa voiture d’aller se garer grâce à son application smartphone. Le propriétaire du véhicule peut alors quitter les lieux et sa voiture se rend jusqu’à la place qui lui a été attribuée. Lorsque le propriétaire revient, il demande à sa voiture de venir le chercher et cette dernière le récupère dans une zone de prise en charge spécifique. Le véhicule s’oriente dans le parking grâce à ses systèmes de détection, qui communiquent avec les capteurs installés par Bosch dans le parking. L’ensemble prend en compte la circulation des autres véhicules et des piétons tout au long du parcours. La voiture peut donc monter et descendre les rampes d’accès, tout en s’arrêtant lorsqu’un obstacle surgit. Cependant, les deux partenaires ne donnent pas de détails sur la technologie embarquée et sur son déploiement en série sur les modèles du groupe Daimler.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos