Bosch prévoit de démocratiser l’injection d’eau dans les moteurs

Publié le par

Afin de rendre le refroidissement du moteur plus économique, Bosch a remplacé le carburant par de l’eau dans son système d’injection.

Bosch prévoit de démocratiser l'injection d'eau dans les moteurs

Parti du constat que les moteurs essence, même les plus efficients, gaspillaient près d’un cinquième de leur carburant notamment à cause de la nécessité de refroidir le moteur à haut régime, Bosch a mis au point l’injection d’eau. Avec, comme résultat, une économie moyenne de carburant estimée à 4 % selon le test de consommation réalisé à partir du futur cycle de conduite automobile. En conditions réelles, le gain pourra atteindre jusqu’à 13 % lors d’une accélération rapide ou sur autoroute, tandis que la réduction des émissions de CO2 pourrait atteindre jusqu’à 4 %.

Autre avantage soulevé : la faible quantité d’eau réclamée pour refroidir le moteur. Bosch annonce une consommation de quelques centaines de millimètres d’eau aux 100 km. Ainsi, le réservoir d’eau compact alimentant l’injection d’eau distillée ne demande un ravitaillement que tous les 3 000 km seulement. À l’heure actuelle, seule la BMW M4 GTS est équipée de ce système d’injection d’eau que Bosch espère bien généraliser.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos