C’est reparti pour un week-end marteau !

Publié le par

Fort du succès des deux dernières éditions de ses "journées marteau", le syndicat national des maisons de ventes volontaires aux enchères publiques organise un nouveau week-end "follement marteau"

C’est voté : les 17 et 18 novembre prochains, enchérisseurs amateurs ou éclairés pourront entrer sans frapper dans plusieurs centaines d’hôtels des ventes.
Organisé par le Symev (syndicat national des maisons de ventes volontaires), ce week-end "follement marteau" fait suite aux éditions précédentes baptisées "journées marteau" qui avaient rencontré un grand succès en 2005, puis 2006. La fréquentation des salles d’enchères participantes s’était accrue de 20 % dixit l’organisateur.
Dans le secteur automobile, une trentaine de sociétés agréés pour vendre des véhicules d’occasion avait joué le jeu. "Beaucoup de gens découvrent la vente aux enchères publique par la voiture" assurait, l’an dernier, Bertrand jabot, commissaire-priseur à Tours.
L’objectif de ce week-end portes ouvertes reste de populariser l’achat aux enchères, notamment d’automobiles, dans les hôtels dédiés en prouvant que le secteur n’a rien d’élitiste ou au contraire de bas de gamme et qu’il ne se résume pas aux seules ventes judiciaires. "Ventes à thèmes, ventes caritatives, estimations, expositions, conférences... Chaque hôtel élabore son programme" précise Adeline De Crisnay, déléguée générale du Symev.
Reste à voir si les professionnels voudront se mêler aux clients particuliers... L’initiative est néanmoins un moyen pour eux de rencontrer le commissaire-priseur local qui pourrait bien être intéressé à écouler leurs VO comme à leur en vendre. Renseignement sur www.follementmarteau.com.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos