CLA Coupé et Classe A berline : le jeu des différences

Publié le par

Mercedes-Benz lance sur le marché le CLA Coupé et la Classe A berline. Deux véhicules proches dans leur définition mais qui s’adressent à des clients différents selon la marque.

CLA Coupé et Classe A berline : le jeu des différences

Mercedes-Benz poursuit le déploiement d’une gamme toujours plus large pour offrir une solution à tous les profils de clients. La marque lance en ce milieu d’année une évolution du CLA Coupé et une toute nouvelle Classe A berline. « Deux voitures qui paraissent très similaires mais qui sont en fait très différentes » selon Rainer Hoeps, président de Mercedes-Benz France. La firme souhaite ainsi travailler sur ces différences pour positionner les deux modèles de manière complémentaire.

Compactes de poids

Mercedes décline les carrosseries sur le segment des compactes en raison du poids croissant de ces voitures dans ses ventes. Aujourd’hui, elles représentent 50 % des ventes globales de la firme, dont 30 % pour la seule Classe A. L’arrivée de la Classe A berline et le renouvellement du CLA Coupé portent à six le nombre de véhicules compacts, en attendant le lancement du petit SUV GLB. En 2018, la marque a livré 609 000 voitures compactes dans le monde et leur nombre atteint 6,5 millions depuis 1997.

Cibles différentes

Garées côte à côte, la Classe A berline et le CLA Coupé conservent un sérieux air de famille. Les différences apparaissent dans un second temps, notamment leur profil. Plus tendues et sportives, les lignes du CLA rappellent immédiatement le principe de cette berline à la silhouette de coupé. « La cible du CLA Coupé est jeune, c’est l’une des plus jeunes de la marque. Deux tiers des nouveaux clients Mercedes arrivent grâce à cette voiture et restent en évoluant vers un autre modèle » souligne-t-on chez Mercedes. « La moitié des acheteurs de CLA ont opté pour la voiture en raison de son design », ajoute un représentant de la marque. Cependant, les acquéreurs de CLA ne sont pas tous des particuliers puisque 50 % des ventes sont réalisées auprès des entreprises. « Cette tendance augmente mais avec la Classe A berline, nous avons aussi des ambitions sur ce marché », affirme le constructeur. Les acquéreurs de Classe A berline devraient être plus âgés. « Ils auront envie d’une voiture plus rationnelle. Un aspect qui plaira aux clients professionnels » commente-t-il. Avec une différence de tarif de 650 euros, les loyers mensuels de la Classe A berline seront inférieurs. « Elle sera plus attractive d’un point de vue purement financier » confirme-t-on au sein de la marque.

Un CLA plus premium

Le CLA Coupé est non seulement plus long de 14 cm mais aussi plus cher que la Classe A berline. Les tarifs débutent à 29 650 euros pour la Classe A et à 35 250 euros pour la CLA. Cependant, la gamme n’est pas identique. Le CLA ne compte que les trois niveaux supérieurs de la Classe A berline, ce qui explique ce prix plancher plus élevé. De plus, la motorisation la plus populaire sur la berline devrait être le 180 diesel alors que le 200 connaît un plus grand succès sur le CLA. En matière de finitions, ce dernier devrait être commandé en version AMG Line, soit le plus haut niveau disponible. Des écarts qui correspondent aux cibles différentes de deux voitures pas aussi proches qu’il n’y paraît.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos