Cap 2020 : Francis Bartholomé tient un discours offensif pour défendre la filière automobile

Publié le par

La traditionnelle cérémonie des vœux du CNPA s’est déroulée le 22 janvier à l’Automobile Club de France, à Paris. Près de 500 personnes ont répondu présentes, dont Luc Chatel, président de la PFA, ou encore Xavier Bertrand, président de la région Hauts-de-France, très engagé dans la défense de l’automobile et de ses métiers.

© Auto Infos.
© Auto Infos.

Dans un contexte de mutation historique de l’automobile vers l’électromobilité et les nouvelles mobilités, Francis Bartholomé, président national du CNPA, a rappelé l’importance de l’engagement du syndicat de la filière aval depuis plusieurs années et en particulier en 2019. Une mobilisation au service « de la mobilité quotidienne de tous », a-t-il rappelé à cette occasion dans un discours offensif pour défendre à la fois l’ensemble de la filière automobile et en particulier les services automobiles qu’il représente.

À travers le projet Cap 2020, le CNPA souhaite mettre en avant à la fois la jeunesse et l’emploi en 2020, afin de plonger dans une décennie « où tout est à réinventer ensemble », a-t-il martelé. Rappelant, à cette occasion, l’engagement du CNPA dans les nouvelles mobilités à travers le Moove Lab à Station F, qui vient d’engager sa cinquième promotion. Dans les mois à venir, le CNPA sera présent au cœur des élections municipales françaises, à l’occasion desquelles la mobilité et l’automobile seront des sujets cruciaux. Pour accompagner ces débats, le syndicat de Suresnes a présenté un livre blanc intitulé « La mobilité, un droit pour tous ».

En ce début d’année 2020, fortement agité par l’entrée en vigueur des nouvelles taxes de malus mis en place par le gouvernement et l’obligation européenne de réduction des émissions de CO2, Francis Bartholomé a noté que le « CNPA était désormais très souvent écouté par les pouvoirs publics » mais souhaitait également « être un peu plus entendu » dans les prochaines décisions politiques.

Candidat à un nouveau mandat en 2021

À cette occasion, Francis Bartholomé a annoncé qu’il souhaitait mener encore la rénovation du CNPA pour les années à venir. Et qu’il serait ainsi candidat à un nouveau mandat national lors des élections internes en 2021. Autre annonce d’importance : le prochain déménagement de la Maison de l’automobile, siège historique du syndicat à Suresnes, vers la ville de Meudon au cours de l’année 2020.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos