Carlos Ghosn cède sa place au duo Senard-Bolloré

Publié le par

Carlos Ghosn s’est une nouvelle fois vu refuser une libération sous caution. Sa détention provisoire court désormais jusqu’au 10 mars et pourrait être encore prolongée plusieurs fois.

Carlos Ghosn cède sa place au duo Senard-Bolloré

Bien que prévisible, elle est LA nouvelle de la journée. Par l’intermédiaire de ses avocats, Carlos Ghosn, toujours maintenu en détention au Japon, a présenté sa démission de son poste de président-directeur général du groupe Renault. À cette occasion, le conseil d’administration a pris la décision aujourd’hui « d’instituer une dissociation des fonctions de président du conseil et de directeur général » afin d’éviter une gouvernance absolue.

Sans surprise, Jean-Dominique Senard, l’actuel président de Michelin, a été désigné pour prendre la gouvernance du groupe. « Il aura vocation à être le représentant principal de Renault dans les organes de direction de l’Alliance et chez Nissan lorsque Renault dispose d’un droit de proposition », rappelle la marque au losange à travers un communiqué. Il sera secondé par Thierry Bolloré en tant que directeur général. Ce denier assurait l’intérim de Carlos Ghosn depuis l’arrestation de ce dernier au mois de novembre.

Suite à ces nominations, la question des indemnités accordées à Carlos Ghosn demeure en suspens. Selon les calculs avancés par Franceinfo, celles-ci pourraient atteindre jusqu’à 25 millions d’euros.

Mots clefs associés à cet article : Renault

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos