Carlos Ghosn de nouveau placé en garde à vue

Publié le par

Ce nouvel épisode est digne d’un interminable feuilleton judiciaire commencé le 19 novembre 2018.

Carlos Ghosn de nouveau placé en garde à vue

Alors qu’il avait été libéré le 6 mars dernier moyennant le versement d’une caution de 8 millions d’euros – après plus de 100 jours en détention – l’ex-président de l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi a été arrêté au petit matin (heure locale) à son domicile de Tokyo. Il fait l’objet de nouveaux soupçons de malversations financières ont indiqué plusieurs médias locaux. Il est à présent soupçonné d’avoir utilisé la « réserve du PDG de Nissan » pour des transferts d’argent à un distributeur de véhicules Nissan à Oman (Suhail Bahwan Automobiles). Montants dont une partie lui serait revenue indirectement selon une source proche du dossier.

« Pourquoi venir m’arrêter alors que je n’entravais en rien la procédure en cours, sinon pour me briser ? a lancé le magnat de l’automobile déchu dans une déclaration transmise à l’AFP. Je suis innocent de toutes les accusations infondées portées contre moi et des faits qui me sont reprochés ». Son avocat, Junichiro Hironaka, s’est lui aussi insurgé contre de telles méthodes : « Nous ne comprenons pas pourquoi ils ont besoin de le placer en détention. (...) C’est extrêmement injuste ».

Cette quatrième garde à vue intervient alors que l’ex-patron avait annoncé mercredi 3 avril sur Twitter sa volonté d’organiser une conférence de presse le 11 avril, tenant « à dire la vérité sur ce qui se passe ». Carlos Ghosn est déjà sous le coup de trois inculpations pour déclarations inexactes de revenus sur les années 2010 à 2018 dans des documents remis par Nissan aux autorités financières et pour abus de confiance. En guise de double peine, hier, mercredi 3 avril, le conseil d’administration de Renault a refusé à Carlos Ghosn le versement de 765 000 euros par an jusqu’à sa mort, correspondant à une « retraite chapeau », car il ne remplit pas les conditions nécessaires pour la toucher.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos