Après-vente : Carrefour revient dans la course

Publié le par

L’enseigne de distribution a lancé son site monAuto.fr, plateforme destinée à jouer les intermédiaires entre les automobilistes et les garagistes.

Après-vente : Carrefour revient dans la course

L’incursion du distributeur dans l’après-vente n’est pas nouvelle : en 1989 déjà, Carrefour développait son réseau de centres Vidange et Soins Auto, spécialisé dans les prestations de vidange automobile. Alors que ce réseau a été revendu en 2007 à Feu Vert, Carrefour n’a conservé que la vente de pièces auto dans ses rayons. Mais ajoute aujourd’hui une nouvelle corde à son arc avec son site monAuto.fr.

Cette plateforme a pour vocation de servir d’intermédiaire entre les automobilistes et les 1 500 garagistes partenaires du site Avatacar.com, filiale de Massa Pneus. Par ailleurs, le réseau de garagistes est complété par des garages mobiles dans quatre grandes villes de France, Paris et sa couronne, Bordeaux, Nice et Lyon.

La révision jusqu’à 20 % moins chère

Les prestations d’entretien courant relatives aux pneus, à la révision, la vidange et la climatisation sont celles proposées via cette plateforme. Elles sont personnalisables selon les caractéristiques du véhicule, renseignées grâce à la plaque d’immatriculation, et proposées selon la localisation de l’automobiliste.

Ce dernier peut ainsi prendre rendez-vous en ligne, voire même régler en ligne avant de se rendre à son rendez-vous. Le distributeur met en avant des tarifs avantageux, comme des révisions garanties constructeurs jusqu’à 20 % moins chères par rapport aux autres acteurs du marché.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos