Carrossiers : rester vigilant sur la prise en charge des contrôles annexes !

Publié le par

Quelques experts refusent toujours d’inclure dans leurs honoraires le montant des contrôles annexes dans le cadre de la procédure VE. Cette démarche leur a pourtant été recommandée par la FFSA (Fédération Française des Sociétés d’Assurance) et le GEMA (Groupement des Entreprises Mutuelles d’Assurance) depuis le mois de janvier dernier.

Face à ce constat, les Carrossiers du CNPA ont alerté la FFSA –représentant 80 assureurs sur le pôle automobile- pour connaître les noms des assureurs qui n’ont pas souhaité s’associer à cette recommandation. D’après nos informations, une seule assurance aurait fait ce choix…

Pour améliorer la situation sur le terrain, les adhérents sont invités à faire remonter toute difficulté de cet ordre à leur correspondant local du CNPA. En nous communiquant les noms des assurances ou mutuelles qui mandatent les experts refusant d’intégrer les contrôles annexes à leurs notes d’honoraires, le CNPA pourra distinguer entre politique généralisée d’un assureur, simples erreurs ou comportements délibérés de certains experts. A suivre…

En savoir plus

Mots clefs associés à cet article : CNPA

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos
Recherche