Carventura revendra les véhicules collaborateurs de Stellantis

Publié le par

Stellantis confie désormais la vente des véhicules collaborateurs du groupe à sa filiale Carventura pour le marché français. Le portail internet spécialisé dans les véhicules d’occasion remplace ainsi les sites Collcit.com et Clicpeugeot.com, qui fermeront le 7 septembre prochain.

© Carventura.com
© Carventura.com

Stellantis confie à sa filiale Carventura la revente des véhicules collaborateurs du groupe pour la France. Cette plateforme internet spécialisée dans les véhicules d’occasion remplacera donc les sites Collcit.com et Clicpeugeot.com à partir du 7 septembre. Ces deux portails seront donc fermés à cette date et remplacés par Carventura.com. Les collaborateurs du constructeur bénéficieront ainsi d’une vitrine beaucoup plus large, grâce à la fréquentation supérieure de Carventura et à la multidiffusion automatique des annonces sur les grands sites d’annonces nationaux. De son côté, le site internet bénéficiera de ces véhicules récents, à l’historique limpide. « Ce partenariat entre Carventura et Stellantis va alimenter le stock de voitures sur la plateforme Carventura.com, avec plusieurs centaines de véhicules de première main en plus chaque mois, offrant plus de choix pour les clients » explique Frédéric Lecroart, directeur général de Carventura.

Coaching pour tous

Les collaborateurs du constructeur pourront également bénéficier de l’accompagnement des coachs de Carventura, de la mise en ligne à la vente de leur voiture. Ils prennent en charge la diffusion de l’annonce, la réception des appels des acheteurs potentiels, la vérification de la solvabilité et la logistique éventuelle. Enfin, la transaction financière sera assurée par la solution digitale CarventuraPay, de manière sécurisée. L’apport de ces véhicules récents constitue un avantage intéressant pour la plateforme, puisqu’ils sont généralement revendus par les collaborateurs quelques mois après leur mise en circulation. Ils bénéficient donc souvent d’un kilométrage réduit, d’une traçabilité sans surprises et de la garantie constructeur. Ces voitures très récentes et souvent peu kilométrées sont recherchées par les acheteurs sur le marché. « Le véhicule de collaborateur est un excellent moyen d’accéder à du quasi-neuf en faisant des économies d’autant plus dans un contexte de pénurie de semi-conducteurs qui impacte fortement la production de véhicules sortis d’usine », souligne Frédéric Lecroart. L’attribution de ces véhicules à Carventura pour la France pourrait s’élargir dans l’avenir à l’étranger et éventuellement à d’autres marques du groupe, ce qui constituerait un levier de développement intéressant pour Carventura dans de nombreux pays.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos