Ces Français à la barre de Stellantis

Publié le par

Carlos Tavares a dévoilé le nouvel exécutif du groupe Stellantis. Constitué en partie d’équipes de PSA et de FCA, ce top management fait la part belle aux Français. Revue des troupes.

© Antonin Moriscot / A&E
© Antonin Moriscot / A&E

Les profils français sont légion dans la nouvelle organisation de Stellantis. Assez logiquement, il s’agit de transfuges de l’ex-groupe automobile PSA. Des hauts cadres évoluant chez le constructeur depuis de nombreuses années et qui ont réussi leurs – nombreuses – missions. Si certains conservent leurs fonctions, d’autres voient leur carrière ou leur périmètre évoluer. Présentations.

PNG - 397.6 ko

Yves Bonnefont

Premier directeur général de DS Automobiles, lors de la création de la marque en 2014, Yves Bonnefont a occupé ce poste jusqu’à fin 2019. Période à laquelle Carlos Tavares l’avait été chargé [au même titre que l’ex-patronne de Citroën, Linda Jackson, ndlr] de trouver des synergies entre les deux groupes PSA et FCA. La fusion étant désormais réalisée, Yves Bonnefont se voit promu chief software officer au sein de la nouvelle organisation. Un poste rattaché au nouveau pôle Strategic and performance de l’entreprise.

Centralien, Yves Bonnefont a débuté sa carrière au sein du groupe PSA en 1994 à l’usine de Rennes puis au centre technique de Vélizy avant de rejoindre les cabinets de conseil Arthur Andersen puis McKinsey... et de réintégrer le groupe automobile français en 2012 en tant que « directeur de la Stratégie et pilote de la réflexion sur l’évolution du positionnement des marques Peugeot et Citroën ».

PNG - 379.4 ko

Vincent Cobée

Diplômé de l’École polytechnique, de l’École nationale des ponts et chaussées ainsi que de Harvard Business School, Vincent Cobée est l’actuel directeur général de Citroën. Il demeure dans ses fonctions au sein de l’organigramme de Stellantis.
Après avoir débuté sa carrière dans le secteur des travaux publics, Vincent Cobée a rejoint l’industrie automobile en 2002 chez Nissan Motor Corporation. Au sein du groupe japonais, il a notamment été directeur de la marque Datsun entre 2010 et 2017... avant d’entrer au service du groupe PSA en 2020.

PNG - 514 ko

Brigitte Courtehoux

Peu connue du grand public, Brigitte Courtehoux conserve, au sein de Stellantis, ses fonctions de directrice générale de Free2Move, la branche services de mobilités (auto-partage, LCD...) du groupe automobile. Diplômée de l’Institut national polytechnique Grenoble et d’HEC Paris, elle occupe ce poste depuis 2018.
Entrée au sein du groupe PSA en 1998, elle a été successivement pilote projets moteurs pour Citroën C5, responsable projets véhicules (C5 restylée, C3 Picasso) avant de prendre de nouvelles responsabilités, puis de rejoindre Peugeot en 2010 sur le projet 2008 et, enfin, de diriger à partir de 2013 la nouvelle business unit Services connectés et mobilités.

PNG - 2.7 Mo

Xavier Duchemin

Jusqu’alors directeur général des ventes, de l’après-vente et du marketing d’Opel, Xavier Duchemin est désormais le COO Eurasie de Stellantis.
Entré chez PSA en 1991, il a occupé différents postes dans les secteurs de la vente et du marketing au sein du groupe automobile français, notamment à l’international, avant de prendre la direction de PSA Retail en 2017, puis d’être nommé chez Opel a l’été 2018.

PNG - 392.8 ko

Béatrice Foucher

Directrice générale de DS Automobiles depuis janvier 2020, Béatrice Foucher est reconduite à la tête du jeune constructeur premium français, dont le plan produit pour l’année à venir est particulièrement chargé avec les lancements annoncés de la familiale DS 9 et de la compacte DS 4.
Diplômée d’AgroParisTech et de l’ESCP, Béatrice Foucher a débuté sa carrière en 1989 en tant qu’ingénieure qualité... au sein du groupe Renault. « Après une dizaine d’années d’expérience en marketing clients puis développement produits, elle pilote la direction du produit du groupe pendant cinq ans puis la business unit Véhicules électriques à partir de 2012 » indique sa biographie.

Elle a rejoint le groupe PSA en 2019 au poste de vice-présidente sénior pour la gestion des talents, avant d’être nommée, quelques mois plus tard, directrice générale adjointe de DS Automobiles, chargée de l’accélération du développement à l’international.

PNG - 363.7 ko

Jean-Philippe Imparato

Emblématique directeur général de la marque Peugeot depuis 2016, Jean-Philippe Imparato quitte le Lion. Entré au sein de PSA Peugeot-Citroën en 1989, sa carrière est marquée par des expériences à l’international. Dans le cadre de la naissance de Stellantis, Jean-Philippe Imparato a été nommé directeur général de la marque Alfa Romeo, au sein de laquelle l’attend un vaste chantier de renouvellement et de repositionnement de la gamme qui repose actuellement sur la berline Giulia et le SUV Stelvio.

PNG - 353.4 ko

Maxime Picat

Directeur du groupe PSA pour la région Europe depuis 2016, Maxime Picat a été nommé COO Europe de Stellantis. À l’œuvre chez PSA depuis 1998, il a occupé de nombreuses fonctions au sein du groupe. Notamment à l’international. Maxime Picat ayant été directeur de l’usine de Wuhan, en Chine, détenue par la co-entreprise Dongfeng Peugeot-Citroën Automobiles (DPCA). Ingénieur de formation, il a par la suite dirigé la marque Peugeot de 2012 à 2016, cédant sa place à... Jean-Philippe Imparato.

PNG - 382 ko

Jean-Pierre Ploué

« Major de promotion en design produit (École nationale des arts appliqués et des métiers d’art – Paris), Jean-Pierre Ploué est entré chez PSA Peugeot Citroën en 2000 comme directeur du style Citroën. Il a été nommé directeur des styles du groupe en 2008 » peut-on lire sur sa biographie officielle.

© PSA Group

Mots clefs associés à cet article : Stellantis

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos