Changement d’échelle pour les taxis à hydrogène Hype

Publié le par

Via une levée de fonds de 80 millions d’euros réalisée auprès d’un pool d’investisseurs, Hype et HysetCo prennent le contrôle de Slota et annoncent la conversion progressive de ses 600 taxis parisiens à l’hydrogène.

Avec Hype, les 600 taxis de Slota vont être progressivement convertis à la mobilité hydrogène. © DR / Toyota)
Avec Hype, les 600 taxis de Slota vont être progressivement convertis à la mobilité hydrogène. © DR / Toyota)

HysetCo, société d’actifs dédiée au développement de la mobilité hydrogène qui détient la flotte de taxis hydrogène Hype, annonce l’acquisition du groupe Slota, opérateur historique de taxis parisiens. Afin de financer cette acquisition auprès du fonds d’investissement Naxicap, mais aussi l’installation de deux nouvelles stations hydrogène à Paris, HysetCo et Hype ont su fédérer un pool de partenaires financiers composé de Rgreen Invest, Mirova (Natixis Investment Managers), Raise Impact et Eiffel Investment Group. Dans le cadre de cette opération, Air Liquide a également renforcé ses engagements. Grâce à cette levée de fonds, HysetCo et Hype dépassent maintenant les 100 millions d’euros d’investissement.

La flotte des 600 taxis diesel opérée aujourd’hui par Slota sera progressivement remplacée par des modèles à pile à combustible, vraisemblablement des Toyota Mirai, Toyota ayant des intérêts dans Hype, et sera opérée par Hype. La levée de fonds permettra aussi de travailler sur les infrastructures et deux nouvelles stations de recharge sont annoncées à Paris, Porte de Saint-Cloud et Porte de la Chapelle. Ces stations de dernière génération permettront de produire de l’hydrogène vert, comme nous l’avait expliqué Mathieu Gardies, président de la Step (Hype) et seront accessibles à d’autres acteurs, ce qui pourrait faciliter l’introduction de véhicules à hydrogène dans les flottes. Pour l’heure, l’offre de modèles reste néanmoins limitée. Par rapport au client final, une application de réservation devrait également voir le jour rapidement pour mieux faire face à la concurrence, déjà bien armée sur ce point (G7, Uber...).

S’étendre au-delà de Paris et bénéficier de la dynamique des JO 2024 pour promouvoir la mobilité propre

« L’aboutissement de cette opération dans le contexte particulier de 2020, illustre la dynamique du projet Hype, qui est renforcé par la qualité de nos nouveaux partenaires financiers, et par le soutien renouvelé à cette occasion d’Air Liquide. Nous disposons maintenant des éléments nécessaires pour accélérer son passage à l’échelle, en région parisienne et dans d’autres géographies », annonce Mathieu Gardies, qui sait aussi pouvoir miser sur l’effet JO 2024, qui offrira une forte exposition mondiale à la France et à Paris, pour accélérer le mouvement.

Au-delà des partenaires financiers et de HysetCo et Hype, le projet réunit donc aussi Air Liquide, Kouros, Toyota et Idex.

La nouvelle Toyota Mirai.
La nouvelle Toyota Mirai.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos