Chiffres d’affaires : PSA en légère baisse au premier trimestre

Publié le par

En 2019, le groupe prévoit un marché automobile stable en Europe, en hausse de 5 % en Russie, et en baisse de 2 % en Amérique latine et de 3 % en Chine.

Chiffres d'affaires : PSA en légère baisse au premier trimestre

« Le groupe PSA demeure exclusivement concentré sur l’exécution du plan stratégique Push to Pass pour atteindre un haut niveau de performance et être un leader de la transition énergétique », explique Philippe de Rovira, directeur financier du groupe PSA et membre du comité exécutif.

Au premier trimestre 2019, le groupe PSA a validé un chiffre d’affaires de 17,9 milliards d’euros contre 18,1 milliards d’euros au premier trimestre 2018, soit une légère baisse de -1,1 %. Le chiffre d’affaires de la division Automobile s’établit à 14,1 milliards d’euros en baisse de 1,8 % par rapport au premier trimestre 2018. L’impact positif du mix produit (+ 2,3 %) et des prix (+ 1,3 %) compensent partiellement la baisse des ventes à partenaires (- 2,7 %), l’effet négatif des taux de change (- 0,8 %), des volumes et du mix pays (- 1,1 %) ainsi que d’autres (- 0,8 %).

Avec un total de 886 000 véhicules vendus, les ventes mondiales du premier trimestre 2019 sont en hausse en Europe et en baisse hors d’Europe notamment en raison de la suspension des opérations en Iran (- 15,7 %) et des JV chinoises. Le stock total à fin mars 2019 est de 716 000 véhicules (y compris le stock détenu par le réseau indépendant et les importateurs), en augmentation de 32 000 véhicules par rapport à fin mars 2018. Le chiffre d’affaires de Faurecia est en légère hausse à 4,3 milliards d’euros.

Pour la période 2019-2021, le groupe PSA s’est fixé l’objectif d’une marge opérationnelle courante moyenne supérieure à 4,5 % pour la division automobile (incluant Opel Vauxhall).

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos