Chine : Volkswagen Group sort de terre une usine dédiée à la plateforme MEB

Publié le par

D’ici 2020, la nouvelle usine de Volkswagen, implantée à Anting, fabriquera des voitures et des systèmes de batteries basés sur la plateforme modulaire électrique (MEB). Ce nouveau site viendra renforcer la stratégie d’électro-mobilité du groupe Volkswagen sur le marché chinois.

Chine : Volkswagen Group sort de terre une usine dédiée à la plateforme MEB

"Grâce à la plateforme MEB de Volkswagen, nous pourrons produire à grande échelle des véhicules électriques à la pointe de la technologie pour nos clients chinois, explique Herbert Diess, président du directoire du groupe Volkswagen. Le groupe Volkswagen, ses marques et ses joint-ventures partenaires chinoises ont mis l’accent sur la mobilité durable et œuvrent à la transformation de l’industrie automobile chinoise et mondiale. Cette avancée souligne l’importance que représente le marché chinois pour le Groupe Volkswagen".

Avec ce nouveau projet, le groupe Volkswagen poursuit son offensive électrique à l’échelle internationale et renforce sa présence en Chine. Située à Anting, la nouvelle usine de SAIC Volkswagen disposera d’un réseau de production basé sur l’Industrie 4.0 et affichera un haut niveau d’efficacité et d’automatisation. Équipée de plus de 1 400 robots, l’usine sera à la fois intelligente et numérique. Les 610 000 m² du site seront quadrillés selon les diverses activités : ateliers de presse et d’assemblage de batteries, auxquelles s’ajouteront un entrepôt stéréoscopique en hauteur et une piste d’essais.

D’après les informations annoncées par le groupe, l’usine devrait entrer en production à l’horizon 2020, avec une capacité annuelle prévue de 300 000 véhicules. Elle produira plusieurs nouveaux véhicules purement électriques, dont des SUV de moyenne et grande taille, ainsi que des systèmes de batterie. Le premier véhicule produit sera un SUV de la marque Volkswagen, basé sur la plateforme MEB, la première plateforme modulaire automobile purement électrique conçue pour la production en série. Grâce à celle-ci, les véhicules MEB disposeront d’un design plus dynamique, d’un habitacle plus spacieux, d’une capacité de batterie accrue et de nouveaux services numériques intégrés. "Ils seront également préparés pour la future intégration de la conduite autonome", garantie le groupe.

L’ouverture de cette usine intervient après celle d’une deuxième usine FAW-Volkswagen en juin dernier à Foshan. D’ici à 2025, 50 véhicules purement électriques seront lancés sur le marché mondial et un nouveau véhicule sur quatre sera alimenté exclusivement à l’électricité.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos