Christophe Decultot est nommé président de Honda Benelux

Publié le par

Christophe Decultot quittera Honda France le 1er avril prochain pour devenir président de Honda Benelux. La marque n’a pas encore communiqué le nom de son successeur dans l’Hexagone.

© Honda
© Honda

Christophe Decultot s’apprête à quitter la France après treize années passées chez Honda France. Vice-président depuis 2014, le dirigeant prendra la présidence de Honda Benelux dès le 1er avril prochain. Il donne ainsi une dimension internationale à sa carrière chez le constructeur japonais. Nommé directeur de la division automobiles de Honda France en 2007, Christophe Decultot a occupé plusieurs postes de direction avant de devenir vice-président. Il a donc acquis une expérience globale des différents marchés sur lesquels la marque est présente, à savoir l’automobile, la moto, le jardin, la marine et l’industrie. Diplômé de l’Escra au Mans, il a effectué l’essentiel de sa carrière dans l’automobile, notamment au sein des marques Rover, Audi et Fiat.

Cap sur Bruxelles

Le dirigeant quitte donc la France pour Bruxelles, siège de Honda Benelux. « Durant toutes ces années, j’ai eu à cœur d’accompagner et promouvoir la marque et ses valeurs en France et suis donc honoré et très heureux que le groupe Honda Motor Europe me confie de nouvelles responsabilités internationales. Je remercie toutes les personnes dont j’ai pu faire la connaissance depuis 2008 et les équipes avec lesquelles j’ai pu écrire une belle page de l’histoire Honda en France. Le Benelux est un nouveau challenge pour lequel je m’investirai dans un même esprit d’équipe », commente Christophe Decultot. La marque n’a pas encore communiqué le nom de son successeur en France.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos