Christophe Maurel (CNPA) souhaite une révision de la définition d’un VN

Publié le par

Christophe Maurel (CNPA) souhaite une révision de la définition d'un VN

Lors de son premier point presse pour présenter son programme pour les trois prochaines années, que nous avions publié en exclusivité la semaine dernière, le nouveau président de la branche des concessionnaires VP du CNPA, Christophe Maurel, a évoqué l’un de ses points clés : la demande d’une redéfinition du véhicule neuf.

Le nouveau représentant des concessionnaires au CNPA ne souhaite pas perdre de temps et s’attaque aux sujets sensibles de la distribution automobile. « Il est urgent de regarder les multiples définitions du véhicule neuf, rappelle-t-il. Il est intolérable qu’un véhicule puisse être considéré comme neuf jusqu’à six mois ». Et d’ajouter : « Nous ne le souhaitons plus. La publicité pour un VN ne doit plus être possible s’il a été immatriculé il y a déjà six mois. Comment expliquer à un client que sa garantie sera amputée de quatre mois au moins en raison de l’immatriculation du véhicule ? Ce n’est pas normal ».

Rappelons qu’aujourd’hui un véhicule est considéré comme neuf pendant une période de six mois suite à sa première immatriculation. Le nouveau représentant du CNPA souhaite réduire cette période à un mois au plus et compte mener une action auprès des pouvoirs publics en ce sens. À suivre.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos