Citroën ouvre les commandes de son ë-Jumpy

Publié le par

La gamme utilitaire de la marque aux chevrons sera complétement électrifiée à l’horizon 2021.

© Citroën Communication / DR
© Citroën Communication / DR

Le ë-Jumpy poursuit l’offensive électrique menée par Citroën. Le généraliste français intégrera six modèles électrifiés en 2020 parmi lesquels l’Ami, le C5 Aircross Hybrid, la ë-C4, le ë-Jumpy et le ë-Space Tourer. Dévoilé en mai dernier, le ë-Jumpy est désormais disponible à la commande. La déclinaison électrique possède tous les atouts de la version thermique à commencer par ses trois longueurs au choix : XS (4,60 m), M (4,95 m) et XL (5,30 m) et ses quatre finitions (Control, Club, Driver et Cityvan). Grâce à ses dimensions, le véhicule s’adapte à tous les usages et aux déplacements en milieu urbain. Sa hauteur de 1,90 m permet « de garantir l’accès du véhicule à tous les lieux dans lesquels la plupart de ses concurrents ne peuvent pas se rendre, tels que les parkings sous-terrain, les centres commerciaux etc » se targue Citroën. Le nouveau ë-Jumpy conserve tous les atouts qui ont participé à son succès sur le marché des fourgons compacts, comme son volume de chargement jusqu’à 6,6m3 ou sa charge utile de 1 275 kg. Il hérite par ailleurs d’une trappe sur l’aile gauche qui accueille la prise de recharge.

Le véhicule est proposé avec deux niveaux d’autonomie : 230 kilomètres (disponible sur les gabarits XS, M et XL) et 330 kilomètres (seulement pour les tailles M et XL). Dans le premier cas, le véhicule est équipé d’une batterie de 50 kWh, tandis que dans l’alternative propose une batterie de 75 kWh. En outre, le véhicule est bridé à une vitesse maximale 130 km/h quel que soit le mode utilisé (Eco, Normal, Power) et affiche une puissance de 136 chevaux. Lors de la charge rapide sur une borne publique, l’action permet de récupérer 80 % de la batterie de 50 kWh en 30 minutes et celle de 75 kWh en 45 minutes. L’utilitaire compact 100 % électrique est proposé à la vente à partir de 36 100 euros (hors taxes et hors bonus écologique). Les premières unités sont attendues au cours du second semestre 2020.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos