Concessionnaires VI : clarifier les exemptions liées aux FIMO et FCO !

Publié le par

Les Concessionnaires VI du CNPA demandent actuellement au ministère des Transports la clarification des exemptions relatives aux « essais et réparations » prévues dans les textes officiels et trop mal connues des forces de police.

En effet, les distributeurs et réparateurs de véhicules industriels sont régulièrement rappelés à l’ordre lors de contrôles routiers, au motif qu’ils ne suivent pas les formations initiales et continues à la conduite (FIMO-FCO).
Or ces obligations sont destinées aux transporteurs routiers de marchandises ! Le CNPA a donc demandé au ministère une inscription claire dans ces textes de tous les cas possibles de conduite d’un véhicule pour les vendeurs-réparateurs.

Ces exemptions existent mais ne sont pas suffisamment explicitées. Les suggestions proposées par le CNPA permettraient de mettre un terme à ces confusions.

En savoir plus

Mots clefs associés à cet article : CNPA

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos